06/01/2018

#006

Les ECHOS de DAZ # 006

 

Tu te balades dans la nature. Puis soudain, tu dois franchir un petit ruisseau. Tes yeux alors détectent l'obstacle, ton cerveau analyse la façon de franchir le problème. Le vent vient de l'est! Alors tu te penches un peu plus à droite. Le sol est glissant!  Certes, tu plantes plus fermement ta jambe gauche… (Extrait de Dans mes pas, de Jean-Louis Etienne, aimablement transmis par un lecteur du Sud)

 

Dans le grand hall de la maison où je réside, j'aperçois deux jeunes filles de14/15 ans, mais c'est difficile à dire à mon âge, visiblement en train de réviser des leçons ou de préparer un quelconque futur examen. Et oui, il y a encore des jeunes qui se donnent de la peine, qui veulent apprendre pour réussir plus tard. Elles sont bien installées, il fait chaud, c'est clair, bref tout pour plaire. Et elles n'ont visiblement pas de portable à proximité, ni de ficelles dans les oreilles. J'écoute donc un peu leurs débats. Je sais que ça ne se fait pas, mais c'est un lieu commun de l'habitation donc quiconque de la maison peut y passer ou attendre le facteur ou le bus.

 

Elles en sont sur l'étymologie des noms de jour, et c'est intéressant à suivre, tout en demeurant bien coi et muet, bien évidemment.

 

Et ça commence. Or donc, lundi, c'est je jour de la Lune. Mardi, c'est Mars, Mercredi, c'est le jour de Mercure, Jeudi, avec un peu de peine est trouvé et classé sous Jupiter, Vendredi, c'est facile, c'est Vénus. Jusque là, visiblement pas trop de problèmes pour elles. Arrive alors samedi et une des participantes prétend que c'est le jour du Sabbat. - c'est quoi ou qui encore ce Sabbat? questionne l'une d'entre elles, et son amie répond après consultation d'un dictionnaire en papier et non pas par téléphone sur Internet: - c'est un truc avec Dieu, mais c'est vieux et on ne l'utilise plus. Et son amie de s'écrier, - mais non samedi, en anglais, c'est Saturday, donc c'est le jour de Saturne. Et c'est admis à l'unanimité. Arrive alors, enfin, le dimanche et là, un nouveau dialogue s'installe. - Dimanche, c'est le jour de Dieu, DImanche comme DIeu, non! Et soudain, la copine qui doit mieux savoir l'Anglais sort haut et fort: - mais non, dimanche en anglais, c'est Sunday, et en allemand, je crois, Sonntag, donc c'est le jour du Soleil. Et en duo, elles ont déclamé: Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus, Saturne et Soleil, et on a tous les astres importants…

 

Sur ce, j'ai quitté ces jeunes filles zélées et suis allé prendre mon bus. Par Genève, il y a parfois des jeunes qui sont un peu "cons", mais là, je suis tombé sur un magnifique exemple et je pense que la catégorie des "normaux" est encore et toujours la plus forte.

 

PS; la prochaine fois qu'elles révisent sur les noms des mois, je vous tiendrai au courant…

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

06 janvier 2018

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.