18/01/2018

Les ECHOS # 018

Les ECHOS de DAZ # 018

 

Les victoires ne se remportent pas sans qu'on y laisse des plumes! (Charles Dutourd)

 

Le tennis a, entre autres, ceci de particulier, que dans un tournoi, et lors d'une rencontre un(e) joueu(se)r peut battre le favori et au match suivant se faire ravager par un(e) inconnu(e). Vous voulez un exemple: Belinda Bencic se paie Venus Williams, qui n'est pas n'importe qui, au premier tour de Melbourne, et 48 heures plus tard, la même Belinda se fait faire boum-boum par une Thaïlandaise inconnue qui s'appelle Luksika Khumkhum! Badaboum, quoi…

   

Il ne faut pas trop parler de la France, sinon certains lecteurs s'excitent, mais là, ça vaut le coup. Après 45 ans de polémique, l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes est enfin fixé sur son sort. Selon un ordre du jour dévoilé par la présidence française, le Conseil des ministres décidera ce mercredi sur l'aéroport controversé de Notre-Dame-des-Landes, qui divise les Français depuis 45 ans. Une décision sera annoncée dans la matinée. C'est ce qu'on pouvait lire sur les déclarations officielles. Toutefois, hier matin vers les 1oh00, annonce de France-Infos: le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes est abandonné, assure le président du syndicat mixte aéroportuaire. C'est ce qu'on appelle couper l'herbe sous les pieds ou encore couper la chique, c'est selon. Un président d'un syndicat mixte d'aéroports ne doit pas être le dernier des ballots, et annoncer cette décision quelques heures ou minutes avant le premier-ministre, c'est pour le moins bizarre. Pour un coup, c'est un coup de Jarnac…

 

Sur le même sujet, un lecteur du Sud et quasi-français ajoute: Cnidoblaste? Dans la mythologie grecque, un animal fabuleux en forme de serpent d'eau. Notre-Dame-des-Landes, un projet utopique en forme de serpent de mer. Il aura fallu des décennies pour qu'enfin une décision soit prise. Dire que le français est vif d'esprit est une chose. Prétendre qu'il est normand est une réalité.

P't'être bien que oui, p't'être bien que non.

13 heures, ce 17 janvier 2018. Non, c'est non.

Vinci) c'était le constructeur présumé, sic) est pantois. Mais recevra des indemnités. Nicolas Hulot restera encore un temps membre du gouvernement. On fera jachère sur la terre promise et les avions iront se poser ailleurs.

 

Et pour terminer sur ce sujet, pour ceux qui ne le savaient pas, les citoyens demeurant dans la région prévue de la construction de l'aéroport avaient été soumis à une votation pour ou contre. Et le pour l'avait emporté par 57% des voix, sauf erreur. La démocratie est un régime politique dans lequel le pouvoir est détenu par le peuple… Mais comme aurait dit Coluche, il y a des pays plus démocratiques que les autres! A noter qu'en Suisse, on n'a pas toujours été bon. Le peuple avait refusé l'heure d'été et il l'a eue. Il avait aussi refusé la ceinture de sécurité en voiture, et il la porte, du moins certains… Alors balayons devant notre frontière…

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

18 janvier 2018

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.