21/01/2018

#021

Les ECHOS de DAZ # 021

 

La langue française veut à tous prix se féminiser ou être intrusive. Avant on disait: - les femmes et les hommes sont venus, maintenant, on devrait écrire: - les femmes let les hommes sont venu(e)s! C'est souvent bordélique s'il y a plusieurs adjectifs ou compléments. Mais la féminisation n'a pas que du bon et nous allons vous le prouver 3 fois.

 

1/Un homme facile, c'est un gars sympa qui s'implique dans tout, qui est joyeux, bon gars, quoi. Une fille facile c'est un peu une "Marie-couche-toi-là", une fille qui passe d'un mec à l'autre et parfois à deux (gars) à la fois.

 

2/Un gars, c'est un type normal, généralement positif (allez les gars, on y va), bref un type relativement bien. Une garce, c'est plus une péripatéticienne qu'une princesse et c'est généralement vulgaire comme appellation.

 

3/Un entraîneur, c'est un sportif qui s'occupe à diriger, former, gérer une équipe et c'est généralement un type bien, capable, bref un chef. Une entraîneuse, c'est plutôt une fille peu habillée dans un bar qui cherche à faire consommer les clients et plus si entente. A vous de trouver d'autres exemples.

 

Un ami du Sud me transmet un document qui fait état des abus de langage qui polluent la langue française, en y rajoutant des syllabes qui parasitent certains mots, comme par exemple:Visualiser, au lieu de voir ou regarderObsessionnel - obsédéPositionner - poserSpécificité - spécialitéRéceptionner - recevoirDéposer plainte - porter plainteDifférencier - distinguerExpliciter - expliquerSolutionner - résoudreFinaliser - finirEvolutivité - évolutionAccidentogène - dangereuxProfitabilité – profit.Il est vrai que certains mots font plus ”chic”, mais ne démontrent pas forcément la maîtrise du français.

 

Paul Bocuse s'en est allé, les hamburgers et les kebabs vont prendre encore plus de grade…

 

Federer a encore gagné et Beat Feuz fut premier à Kitzbuehl, ah non deuxième, les Suisses sont heureux…

 

Le Matin du matin d'hier a consacré 7 pages entières, y compris la une à la formation en Belgique d'une Police montée pour Genève. Il est prévu que les chevaux traquent les cyclistes qui roulent de nuit sans éclairage…

 

Sur ce, excellent dimanche pluvieux à tous!

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

21 janvier 2018

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.