03/02/2018

Les ECHOS 3Les ECHOS de DAZ # 034 Billag or not Billag? That is not the question! Dans un mois, les citoyens (ennes) - pour l'écriture inclusive - seront appelés à se prononcer sur la suppression des redevances radio et télévision. L'initiative portait

Les ECHOS de DAZ # 034

 

 

Billag or not Billag?

That is not the question!

 

Dans un mois, les citoyens (ennes) - pour l'écriture inclusive - seront appelés à se prononcer sur la suppression des redevances radio et télévision. L'initiative portait en fait l'appellation "Oui à la suppression de la redevance radio et télévision", et a été abrégée faussement en "No Billag". Billag est une entreprise chargée de collecter cette redevance et ne devrait donc rien avoir à voir dans cette cause. C'est un peu comme si on faisait une initiative Non à Migros ou Non à la COOP sous prétexte qu'il faut protéger les petits commerçants ou les producteurs locaux.

 

Mais en fait, et en l'occurrence, le problème n'est pas là. Les partisans du non, et ils sont nombreux ont créé une publicité, une affiche et une effigie pour défendre leur cause sous forme d'un grand "NON" à l'initiative "NO BILLAG", ce qui est tout à fait leur droit. Cette publicité est par ailleurs visible un peu partout. En revanche, ce qui détestable, c'est que les pro-initiatives ont repris exactement la même publicité en biffant le NON d'une grande barre et en le remplaçant par un OUI. Le plagiat n'a jamais été signe de compétence, et reprendre tel quelle une annonce de partisans en la modifiant par un seul mot est une preuve d'incompétence flagrante et de manque d'argument. Même les membres de l'UDC en attendaient plus et mieux. Ça nous rappelle trop les préaux d'école où l'on entendait quotidiennement: - mon papa est plus fort que le tien parce qu'il est gendarme! Quand on n'a pas d'idée, piquer celles des autres en la modifiant d'un mot est signe de faiblesse et d'absence d'argumentation valable et efficace.

 

Que le peuple vote comme il l'entend, mais rien que pour ce plagiat douteux, beaucoup de Suisses et de Suissesse (respectons encore la forme inclusive) voteront NON à No Billag ou mieux dit, NON à la suppression de la redevance radio et télévision.

 

Dont acte!

 

Daniel Zurcher

 

Le Petit Saconnex

 

03 février 2018

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.