21/02/2018

Les ECHOS # 052

Les ECHOS de DAZ #052

 

Médisez, médisez, il en restera toujours quelque chose! (Francis Bacon)

 

Dans les queqlues derniers ECHOS, il y avait des lapsus calami et des fautes de frappe selon un lecteur assidu du Sud. Et il avait raison. Il se trouve que le correcteur d'orthographe du nouveau PC ne fonctionne pas correctement, que je prends de l'âge, que je fais de la dyslexie de clavier et que celui qui ne fait rien ne commet pas d'erreur. Mais ça va s'arranger...

 

Un autre lecteur du Sud me rend attentif à propos de Martin Fourcade, le Français qui gagne tout aux Jeux olympiques, dans la catégorie biathlon. Voici ce qu’il a écrit: - la montagne, je la pratique, la vis, m’y entraîne et la parcours de mille façons différentes et en toutes saisons: en tant que sportif de haut niveau et soldat de montagne. Ce sont des expériences complémentaires qui s’enrichissent l’une de l’autre. Cela fait plaisir d'apprendre qu’il est chasseur alpin; la presse n’y a pas insisté, visiblement! C'est bizarre comme on ne parle des militaires que lorsqu'ils font quelque chose de mal...

 

Entendu d'un voisin farceur à propos du patinage artistique en couple aux jeux olympiques de Pyeong Chang: - le jour où les filles seront à poil, il n'y aura plus d'incident de vêtements... Oui, mais ça n'aura plus le même charme...

 

Ai du me rendre à Monthey (VS) hier mardi. Parti du Petit-Saconnex à 19h00, passé au Grand-Saconnex à 19h30. 30 minutes pour 2'000 m. Par la suite, ce fut nettement mieux, 60 minutes pour rallier Monthey. Genève est vraiment la championne du monde des bouchons et des embouteillages, comme signifié récemment dans la presse helvétique et européenne. Et dans 10 jours, il y aura le Salon de l'automobile et ça va être encore pire. Vive la bagnole et vive Genève...

 

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

21 février 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.