20/02/2018

Les ECHOS # 051

Les ECHOS de DAZ #051

 

La faiblesse de la froce, c'est de ne croire qu'en la force! (Paul Valérty)

 

Un curleur russe a été pris par un contrôle antidopage aux jeux olympiques de Pyeong Chang. Un skieur français a été prié de rentrer chez lui après avoir tenu des propos désagréables. Ca bouge aux JO...

 

Les échos asur les noms suisses alé,aniques des Genevois m'ont valu de nombreuses critiques, du genre: - ben Zurcher, c'est pas vraiment genevois comme patronyme. Certes, ces contestataires aveint raison sur le fond, mais pas sur la forme. Je ne suis pas genevois et je n'ai jamais prétendu l'être. Mon patronyme indique clairement mon origine (Zurich) et je n'en ai pas honte. Il y a aussi des gemnevois qui se nomment Genève, de Genève ou Genevois et ceux-ci sont de Genève, assurèment, pas forcément comme les Schwarz, Paetz, ou Tanner...

 

Monte dans le bus 11 à l'arrêt Queue d'Arve et m'assieds à côté d'un jeune homme casqué avec des ficelles dans les oreilles et sur ses genoux une immense tablette aussi grande qu'un poste de télévision. Le mec regarde visiblement un film en couleurs, se marre, renifle, gesticule et soudain tout s'arrête subitement. Et le gars déclame: - p...., ça fait moins de deux heures ue je regarde et l'accu est déjà déchargé... Il y a encore des gens qui ne perdent pas une minute!

 

Au même arrêt, 6 handicapés physique et mental attendent le bus avec 2 accompagnantes dévouées. Le groupe a du aller faire du badminton dans la halle de sport parce qu'ils ont tous une raquette dans leur sac à dos. Le bus arrive enfin et chacun grimpe dans le véhicule avec moultes difficultés et de forts propos incompréhensibles tenant plus de l'onomatopée que de poésie. Les responsables se donnent une peine immense pour assister leurs malades et en ont. Quand on voit pareille scène, on se doit d'être content de se trouver en relative bonne santé...

 

Assiste télévisuellement à une rencontre de curling entre la Suisse et la Grande Bretagne. Soudain l'écran s'éteint mais le son perdure. Et bien les ciclées des joueuses ressemblaient sensiblement à celles des handicapés dans le bus du paragraphe précédent. Que c'est beau le sport...

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

20 février 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

19/02/2018

Les ECHOS # 050

Les ECHOS de DAZ #050

 

Je pourrais chanter le bottin que les gens aimeraient mes chansons! (Michel Polnareff)

 

Aux Jeux olympiques, en biathlon, quand on a fait 15 kilomètres sur des skis de fond, à fond, quand on a tiré 15 ou 20 coups sur des cibles en quelques secondes et qu'on arrive à deux avec quelques centimètres de distance, on devrait être tous les deux sacrés champion! Sinon, ça n'est plus du sport, c'est de la haute technicité aux millièmes de secondes...

 

Entendu de Pascal Thurnherr, sur RTS 2 lors d'un reportage sur le bobsleigh aux Jeux Olympiques: - le bob est un sport où la poussée de l'engin, le pilotage, le matériel et la vitesse jouent un rôle important. Ben heureusement qu'il nous l'a dit sinon on ne s'en serait pas aperçu. Le journalisme sportif est au journalisme tout court que ce la musique militaire est à la musique classique...

 

En balade, jeté un coup d’œil sur les slogans des affiches publicitaires concernant les prochaines et nombreuses votations à Genève. Il y en a un qui attire l'attention à propos de la durée des fêtes de Genève: - 7 jours c'est mieux! Ça ne veut absolument rien dire!. Sept jours c'est mieux que quoi? 7 millions au loto, par exemple, ça n'est pas mieux que 14. Décidément, les politiciens sont des ignares...

 

200'000 Kosovars habitent et travaillent en Suisse ce qui représente le 10% de la population totale du Kosovo. Qui a dit que la Suisse n'était pas une terre d’accueil?

 

Sur ce, excellente seamine à tous!

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

19 février 2018

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

18/02/2018

Les ECHOS # '049

Les ECHOS de DAZ #049

 

A propos de la prononciation des noms suisses-alémaniques par les commentateurs français, un lecteur assidu de l'Est me signale: - chaque année, alors que se court le mythique slalom (hommes) à Adelboden,

je zappe entre France 3 et RTS 2 car il y a de quoi à se marrer sur les deux chaînes à chaque fois que les reporters osent s’attaquer au nom de la piste: le «Chuenisbärgli»! Il est vrai que là, ça devient difficile même pour un alémanique...

Entendu le dialogue entre deux reporters, commentateurs ou journalistes de France 3, dans une épreuve de ski de fond dames relais: - ça fait beaucoup 35 secondes? demande l'un, et l'autre de répondre: - ben ça fait 35 secondes... Ben voyons, voilà qui est tout à fait clair...

Les nouveaux moyens de télécommunications tels que les portables, tablettes et autres empêchent les gens de se parler dans les transports publics comme c'était le cas il y a encore quelques années. On a des ficelles dans les oreilles ou l'androîd devant son nez et on se fout du voisin comme dans quarante. Mais, figurez-vous que l'autre jour, attendant le bus dans un abribus, un quidam, relativement jeune, la trentaine, quoi, vient s'asseoir à mes côtés et déclare tout de go: - bonsoir cher Monsieur, je ne vous connais pas, mais je vois que vous ne téléphonez pas, ce qui est rare, alors je vous adresse un petit bonsoir. J'étais très touché par cette attention et ai échangé quelques bouts de gras avec cet inconnu fort sympathique par ailleurs. Bon, il était du style à parler plutôt qu'à écouter et m'a raconté une grande partie de sa vie et de ses origines. Puis le bus est arrivé et on s'est séparé. J'avais fait de l'écoute active, et j'étais content d'entendre un mec qui causait. Lui, il était content d'avoir pu parler. Mais le pire dans tout cet événement, c'est qu'on n'a plus l'habitude d'écouter les gens dans les transports publics ou les halls d'attente...

 

C'est une genevoise au doux nom de Sarah Hoefflin qui a empoché la médaille d'or dans le «slopestyle», cette espèce de sport de neige où on se trouve plus souvent sur des barres métalliques que sur de la blanche.

Bravo tout de même, mais dites, Hoefflin, ça n'est pas très genevois, non...

 

Sur ce, excellent dimanche à tous et bonne reprise pour tous ceux dont les vacances sont finies.

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

18 février 2018

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |