04/03/2018

Les ECHOS # 063

Les ECHOS de DAZ #063

 

Si vous voyez un monstre, ne le dites à personne, vous passeriez pour un fou! (Christian Vallas)

 

Les conditions hivernales et neigeuses incitent à poursuivre sur le sujet.

 

Jeudi matin, dans mon quartier, 10 à 12 centimètres de neige fraîche et ça tombe encore. J'en profite pour une ballade, c'est agréable et ça nettoie les souliers. Il n'y a que peu de voitures, pas de bus et même pas d'avion. Et soudain un cycliste. Je me dis pour moi-même, oui, parce qu'à partir d'un certain âge, et parfois même avant, on se met à parler tout seul: - faut vraiment être bredzingue (patois romand qui signifie pour les non-initiés, un peu tarte ou qui n'a pas la lumière à tous les étages) pour rouler à vélo dans la neige. Je n'avais pas fini de me parler tout seul que le mec chuta. Et ça va très vite dans ce genre de circonstances, et ça devait faire mal parce que le gars criait qu'il avait mal. Comme un bon citoyen, j'ai passé mon chemin, d'une part parce qu'il y avait d'autres personnes et d'autre part, j'aide les personnes qui sont dans le désarroi involontaire, mais les cons qui roulent à vélo dans la neige, ils n'ont qu'à se débrouiller tout seul, ou aller à pied, comme tout le monde ce matin là. Bon samaritain, oui, mais assistance au suicide, non!

 

Samedi, il neige toujours, comme jeudi et vendredi. Les routes ont été déblayées, salées pour ces chers automobilistes, mais les trottoirs, la voirie s'en fout complètement surtout aux passages pour piétons. Les chasse-neige déblaient la chaussée, mais mettent toute la neige en bordure de telle sorte qu'il devient difficile aux quidams qui marchent de traverser les chaussées. Qui a dit: - on est tous égaux devant la loi?

 

Il semblerait que la FIFA (Fédération Internationale de Football) a décidé de mettre en fonction le système de contrôle de l'arbitrage par vidéo lors de la prochaine Coupe du Monde en Russie en juin/juillet 2018. Quand on voit que cette pratique dans le hockey sur glace et dans le rugby prend souvent un temps considérable et entraîne des arrêts de jeu souvent interminables ,on se dit que les rencontres de football ne dureront plus 2 x 45 minutes, pas bien deux heures de temps, en moyenne. Vive le progrès...

 

Sur ce, excellent dimanche à tous, dans le brouillard, mais ça va partir...

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

04 mars 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.