23/03/2018

Les ECHOS # 082

Les ECHOS de DAZ # 082

Ce qu'on promet légèrement, on l'exécute rarement! (Proverbe français)

En cette période de pré-élection, il m'a semblé utile de lire attentivement toutes les propositions des partis en course et surtout de les commenter. Ceci en toute objectivité, sans préférence, sans ordre ni classement.

Le MCG veut supprimer la taxe pour les étudiants universitaires résidents dans le Canton et déduire fiscalement les enfants en études jusqu'à 30 ans.
Quand on sait que tous les étudiants travaillent lors de leurs congés et vacances (très nombreux et très longs), pourquoi ne paieraient-ils pas d'impôts sur leurs gains?

Baisser le trafic transfrontalier individuel, et fermer les petites douanes aux heures de pointe.
Et le grand Genève dans tous ça et la liberté de se déplacer quand on veut où l'on veut?

Refuser l'ouverture des grands magasins pour préserver les petits commerces de proximité, nos marchés et nos artisans!
Ainsi les Genevois continueront d'aller en France voisine faire leurs achats jusqu'à 21h00.

Augmenter les effectifs et les moyens de la Police pour lutter contre la petite délinquance et la criminalité transfrontalière!
Mais il n'y a pas que les frontaliers qui sont criminels! Et ça n'est pas le nombre de policiers qu'il faut augmenter, mais améliorer le respect et la politesse.

Défendre des alternatives aux EMS!
Donc créer des cimetières!

Exclure toute augmentation d'impôts aux personnes physiques!
Mais l’état doit vivre et si nécessaire augmenter ses ressources, surtout si on veut plus de moyens pour la Police.

Octroyer la priorité de l'emploi aux résidents.
Les frontaliers sont nécessaires à la bonne marche de nos cités et vouloir faire de la discrimination n'est pas une solution.
 
Alors désolé, MCG, vous n'avez pas convaincu!

Demain une autre petite analyse personnelle.

Sur ce, belle fin de semaine!

Alias Daniel Zurcher

23 mars 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.