24/03/2018

Les ECHOS #083

Les ECHOS de DAZ # 083

 

Une des plus dangereuses habitudes des hommes politiques médiocres est de promettre ce qu'ils ne sauront pas tenir! (Gustave le Bon)

 

En cette période de pré-élection, il m'a semblé utile de lire attentivement toutes les propositions des partis en course et surtout de les commenter. Ceci en toute objectivité, sans préférence, sans ordre ni classement.

Les premiers ECHOS concernant le MCG, hier, ont été sujets à de vives réactions de la part des lecteurs. C'est le but...

Prenons aujourd'hui les promesses du PS. Le PS veut des primes d'assurance-maladie limitée à 10% du revenu.
Qu'est-ce que la maladie et les assurances ont à faire avec le revenu?

Des transports publics performants et abordables, tel est le désir du PS. Il veut défendre le développement d'infrastructures et la mobilité.
Pourquoi attend-il les élections pour s'en occuper alors qu'il est au pouvoir depuis des dizaines d'années. Ça fait 20 ans que la circulation à Genève est difficile voir impossible parfois, et c'est maintenant que le PS s'occupe de ce problème!

Il veut aussi la formation continue à tous âges.
Mais personne n'est empêché se continuer à se former soi-même sans assistance de l’État!

Il veut encore des prestations sociales pour combattre la précarité. 
Mais pourquoi n'a-t-il rien fait jusqu'alors? La précarité ne date pas d'hier, sauf erreur...

En bref, il veut que l’État s'occupe de tout. Pourquoi n'a-t-il rien fait jusqu'à présent, alors?

La suite politique, demain: Tous les partis y passeront...

L'immeuble où je réside a une cinquantaine d'années. Au début, on disposait dans les salons d'une prise d'antenne pour les radios, antenne sise sur le toit.
Puis ce fut l'apparition  du télé réseau que la régie fit installer moyennant mensualités sonnantes et trébuchantes. Puis récemment, pratiquement tous les habitants de l'immeuble firent installer la fibre optique. Le télé réseau vint donc inutile et la régie fit le nécessaire pour qu'on le coupe dans tous les appartements. Pour ce faire, un préposé devait passer chez chacun pour couper la prise de ce réseau. Ce matin, rendez-vous pris et le préposé est passé, a coupé la prise et du coup la radio s'est tue. Je constatai do c le fait et demandai à l'ingénieur de bien vouloir remettre le câble de l'antenne de la radio dans la prise primitivement installée. Le préposé m'indiqua que ça ne servait à rien, car il n'y avait plus d'antenne sur le toit. Je pris acte avec regret. Puis le monteur mit toutefois le câble dans l'installation primitive et la réception radio devint encore meilleure qu'elle ne l'était avec le télé réseau. Conclusions: 1/un ingénieur ne sait pas toujours tout. 2/Il faut demander pour obtenir, 3/ Qui ne demande rien n'obtient rien.

Et pour ce samedi, un petit sourire. Reçu d'une amie et lectrice du Sud: C'est un "vieux" qui vient de s'acheter une voiture neuve. Il l'essaye sur l'autoroute puis il décide de la pousser à 160 kmh pour voir. Au bout d'un moment dans le rétroviseur il s'aperçoit  qu'un véhicule de gendarmerie le suit, il accélère! Les gendarmes ont une voiture plus puissante, le doublent, et ils le font garer sur le côté. Le chef descend du véhicule de police et lui dit: -160 kmh!  Ça ne va pas Monsieur? Il me reste 30 minutes pour finir mon service, je veux bien me montrer indulgent et passer l'éponge à condition que vous me donniez un motif de cet excès de vitesse et surtout  un motif que je n'ai pas  l'habitude d'entendre, sinon amende.Le vieux le regarde, réfléchit, et dit au chef: - il y a longtemps ma femme s'est tirée avec un flic et là quand je vous ai aperçu  dans le rétro, je me suis dit : Bon Dieu ! Ça y  est!  Il me la ramène!  Le vieux s'en est tiré sans suite...

Alias Daniel Zurcher

23 mars 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.