02/04/2018

No 092

Les ECHOS de DAZ # 092

Finalement pour le premier avril, on ne fera jamais mieux qu'un bon poisson! (Proverbe belge)

N'avais jamais fait attention au mot impromptu. C'est un adverbe (invariable) qui signifie à l'imprévu ou au pied levé, comme par exemple arrivé impromptu chez un ami. C'est un adjectif qui signifie: - fait sans préparation préalable et qui s'accorde comme par exemple une rencontre impromptue, et c'est aussi une petite pièce poétique improvisée ou une courte pièce de théâtre et dans ce cas, c'est un nom masculin. Qu' elle est belle notre langue française!

 

Passé au Marché de Plainpalais ce dimanche de Pâques. Belle affluence malgré la fête pascale. Déambule à travers les stands et soudain entre un étal de nippes et un étalage de fruits et légumes, un stand de publicité pour le parti MCG. Parcouru encore quelques mètres et entre un vendeur de casseroles et une fabrique de "churos", un stand du Parti Socialiste. Les partis politiques en vendeurs der salades, ça leur va vraiment bien...

 

Ignoré si ce sont les fêtes pascales qui influencent la jeunesse, mais dans les transports publics genevois ce dimanche, à de réitérées reprises, des jeunes se sont levés pour céder leur place à des anciens. Était-ce Pâques ou le premier avril!

 

Mise au point. Mon engouement pour les corneilles est certes grand, mais ça n'est pas de l'adoration comme d'aucuns le prétendent dans leurs remarques aux Echos. J'aime donc les Corvus splendens qui vivent autour de chez moi, même si je n'aime pas bayer (bailler) aux corneilles, ce qui signifie perdre son temps ou ne rien faire de bien, glander. J'aime aussi les corbeaux, mais il n'y en a pas chez nous contrairement à ce que beaucoup pensent. Je n'aime pas du tout en revanche "le corbeau" celui qui dénonce anonymement comme on en voit dans les romans policiers. Et finalement, je déteste les pigeons, ces rats volants qui ne servent à rien sinon à transmettre la psittacose. Même à manger, c'est misérable, on dirait des cure-dents déjà utilisés, et se trouver le pigeon de quelqu'un, c'est affreux. Alors, oui, j'aime les corneilles et je le crie haut et fort. Il y en a bien qui aiment les poissons rouges...

 

Sur ce, excellente semaine raccourcie!

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

02 avril 2018

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.