23/04/2018

No113

Les ECHOS de DAZ # 113

 

Quand on s'embrasse, parfois, les pieds vont se toucher! (Olivier Minne)

 

On parle beaucoup (trop) ces temps-ci de l’École de Police suisse romande de Savatan. Pour d'aucuns, c'est trop militaire, pour d'autres, c'est trop dur et pour d'autres encore, il y a de la discrimination envers les femmes. Certes, la discrimination féminine ne devrait pas y régner, mais pour le reste, il faut former des flics là-bas et pas des chiques molles ou des gardiens d'immeubles.

 

L'ami Luc Barthassat, conseiller d’État sortant en ballottage difficile annonce partout et à qui veut bien l'entendre à défaut de l'écouter qu'il va changer en cas de réélection. Changer à 58 balais, ça paraît difficile! Ou alors il va moins écrire de conneries sur facebook et ne plus montrer ses photos de vacances sur les réseaux associaux? Je n'ai besoin de personne en Harley-Davidson! Ah non, ça n'était pas lui, c'était Brigitte. Lui il y besoin de tout le monde...

 

Entendu déjà à de réitérées reprise un chanteur, pour autant qu'on puisse appeler cela un chanteur répéter au moins 50 fois dans son texte, "formidable"! Et généralement, peu après, il y a une fille qui chante et qui doit dire encore plus de 50 fois "merci" en moins de 3 minutes. Mais où donc sont les paroliers d'antan, Brel, Brassens, etc.

 

Fait un saut au marché de Plainpalais hier dimanche. Je ne sais plus si je suis débranché, mais les prix pratiqués sont astronomiques. Exemples: chez le boulanger ambulant, un croissant, même pas au beurre CHF 2.50, un petit pain au lait, CHF 2.60, un artichaut, CHF 4.00, et les asperges, même pas du valais, autour des 12 balles. J'ai fait la remarque suivante au boulanger, ou disons son vendeur: - ben dis donc, 2 balles cinquante pour un croissant, vous le prenez des vivants! Et sa réponse fut: - oui, et les gens paient sans rien dire, sauf vous...

Je crois que je vais me mettre à les faire moi-même, les croissants, pas les prix.

 

S'il fallait une preuve qu'il fait déjà chaud pour la saison, c'est que les corneilles font de longues siestes l'après-midi et qu'elles ne viennent même plus quand on les appelle. Sauf la sentinelle qui a tout bouffé toute seule...

 

Excellente semaine à vous tous!

 

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

23 avril 2018

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.