16/05/2018

No 136

Les ECHOS de DAZ # 136

 

On ne peut pas promettre le bonheur?!(Maxime Morand)

 

Le salaire médian helvétique, selon l'Office fédéral des statistiques était en 2017 de CHF 6'502.00, ce qui signifie en gras que le 50% de la population active gagne plus de CHF 6'500.00 et l'autre 50%, moins que cette somme. Bizarrement, hier matin, la presse de droite a titré: - la moitié des Suisses gagnent plus de 6'500 francs alors que ceux de gauche titraient: - 50% des Suisses gagent moins que CHF 6.500.00. Selon que vous serez puissant ou misérable! (Michel Sardou)

 

Toutes ces statistiques qui ne signifient pas grand chose et dont on ne sait finalement pas vraiment qui elles concernent me rappellent la rencontre d'un PDG (président directeur général) qu'on appelle maintenant CEO pour - chief executive officer - , d'une immense société pharmaceutique du Nord de la Suisse avec un SDF (sans domicile fixe) qu’on appelle maintenant PSR pour – personne sans ressource -. Le premier se faisait 50 millions par an et le second, bien évidemment rien, et c'est le moment que choisit le journaliste pour sortir cette immense déduction: - en fait, votre salaire moyen est de 25 millions... Alors les statistiques, mon cul comme aurait dit Zazie avant de pénétrer dans le métro!

 

L'ex-ministre du budget français de l'ex-président François Hollande, Jérôme Cahuzac s'est fait finalement coincer et écope de 2 années de taule ferme, entre autres, mais on sait déjà qu'il ne va pas devoir les faire en prison. Selon que vous serez puissant ou misérable...

 

Notre Conseiller d’État genevois Pierre Maudet s'est visiblement quelque peu encouble lors d'un voyage dans les Émirats arabes Unis, confondant voyage privé et représentation protocolaire, ou mieux dit: - qui c'est ou sait (ça va aussi) qui paie quoi et comment? C'est tout de même bizarre qu'un édile de sa classe ne se pose pas la question avant et ne sache pas y répondre!

 

Le ministre français de l'écologie, Nicolas Hulot (souvenez-vous d’Ushuaïa) décidera cet été s'il quitte ou pas le gouvernement. Quand on pense trois mois avant à une alternative, c'est qu'on a généralement déjà décidé!

 

 

 

 

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

16 mai 2018

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.