17/05/2018

No 137

Les ECHOS de DAZ # 137

 

L'erreur, c'est seulement un défaut! (Pierre Descartes)

 

L'Echo sur les voyages des politiciens a fait couler beaucoup d'encre. Voici par exemple un commentaire d'une amie du Sud: selon que vous êtes de droite (Maudet), vous avez un ami riche qui paye... Si vous êtes de gauche (Pagani), vous n'avez pas d'ami riche, mais vous faîtes payer vos voyages par la caisse de l’État et donc les contribuables... Cherchez l'erreur... Comme elle a raison!

 

Ainsi donc aux Championnats du monde de hockey sur glace à Copenhague, la Suisse a enfin battu la France par 5 - 1. En France, personne n'en a parlé tant le hockey sur glace est peu connu. En revanche, en Suisse, ce fut l'extase selon une certaine presse. Quand ça n'est pas les Français qui se gargarisent ou crient cocorico, il faut que les Suisses les remplacent! Cherchez l'erreur...

 

Koh Lanta, je ne regarde pas cette émission, mais il m'arrive en zappant de passer sur cette chaîne. Pour moi la télévision doit être instructive et divertissante, et les trucs genre "people" ne m'attirent pas. Je ne suis pas en faveur des agressions, et surtout pas sexuelles. mais quand je vois qu'une participante à cette émission a été apparemment victime d'attouchements si ce n'est d'agression, je me dis que ça ne pouvait qu'arriver dans une pareille émission... Cherchez l'erreur!

 

(TPG inédit) 22h50, arrêt Grand Donzel, j'attends le bus 41 pour Carouge-Rondeau. Le bus a du retard et arrive enfin à 22h54. Comme d'habitude sur cette ligne et à ces heures, je suis seul. Je dis alors au machiniste: - oh la la, vous êtes en retard, je vais louper ma correspondance au Rondeau. Et le conducteur me répond: - oui j'ai été retardé, mais pas de problème, je vais vous arranger ça. Et de rouler par la suite comme une Mercedes devant une Ferrari en Formule 1. Et j'ai attrapé le 18.

 

(TPG inédit, encore) 17h44, le bus No 11 s'arrête à La Jonction. Il est relativement plein. Les portes s'ouvrent et se referment plusieurs fois et soudain 2 contrôleurs sautent dans le bus et prononcent la phrase fatale: - bonjour Msieurs-dames, contrôle des billets. Le gars commence par derrière et la dame contrôleuse par l'avant. Visiblement aux premiers contrôles, ils tombent sur des resquilleurs. Quelques centaines de mètres plus loin, le bus s'arrête à la prochaine station "Queue d'Arve" où généralement presque personne ne descend. Les portes s'ouvrent et au moins 10 passagers sortent très rapidement. Les 2 contrôleurs sortent aussi et l'une dit à l'autre: - de dzou, ce coup-ci, on s'est fait baiser. Comment voulez-vous contrôler les billets de 60 ou 80 personnes avec seulement 2 agents et 4 portes? Cherchez l'erreur...

 

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

17 mai 2018

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.