24/05/2018

No 144

Les ECHOS de DAZ # 144

 

La vérité est un mensonge qui a longtemps servi! (Edouard Herriot)

 

Suivi l'excellente émission "Cash investigation" de France 2 (il n'y a pas que la RTS dans le monde) de Mme Elise Lucet, mardi passé. Même si le titre n'est pas très français, les reportages sont généralement fort bien faits. On traitait alors de ou des affaires de l'ancien président de la France, Nicolas Sarkozy et de l'ancien guide de la Libye, Mouammar Kahdafi. On n'a pu absolument rien en tirer, parce qu'il semble que de tous les côtés, tout soit complètement faux et mensonger. On comprend alors mieux que la Justice hésite et mette longtemps et qu'elle n'arrivera probablement pas à prouver quoi que ce soit... Dans les magouilles et les fausses déclarations, il y a vraiment des champions!

 

Si j'ai bien compris, cette fin de semaine vont se dérouler à Genève les Jeux nationaux pour personnes en situation de handicap mental. Ça va certainement faire du monde... C'est très bien de s'occuper des handicapés, mais c'est beaucoup moins bien d'appeler cette manifestation NATIONAL GAMES GENEVE 2018. d'une part parce que ce titre en anglais ne mentionne pas handicap ce qui est un leurre et surtout, d'autre part parce qu'on est à Genève, et qu'à Genève on parle français Qui plus est cette manif est organisée conjointement par le Canton de Genève, la Ville de Genève, la Loterie romande, les SIG, Léman bleu, La Tribune de Genève, tous organes où l'on s'exprime en français. Il semble qu'il y ait déjà suffisamment d'étrangers à Genève qui ne parlent pas le français sans vouloir à tous prix "s'anglophiler," et le jour où l’État et la Ville de Genève se mettront à ne s'exprimer plus qu'en anglais, il y aura beaucoup plus d'handicapés que maintenant dans notre belle ville francophone. Les ambassadeurs de ces jeux sont tous francophones, soit Michel Pont, Christiane Jolissaint, Randoald Dessarzin et Chris Mc Sorley. (Ah, non, ce dernier pas, et bien qu'il soit à Genève depuis 13 ans, il ne possède toujours pas notre langue...) Ça n'allait pas Jeux nationaux pour handicapés 2018? Choisis ton camp camarade?

 

A propos de "Formidable"* du chanteur Stromae, un lecteur fidèle du Nord-ouest m'a dit de regarder l'émission de la RTS "Infrarouge" qui traitait des JO 2026 en Valais. L'ancien Conseiller fédéral Adolf Ogi doit bien connaître Stromae ou alors, c'est le contraire, mais tous deux sont des adeptes du vocable formidable. Rappelons à ce propos que l'étymologie de formidable est empruntée du latin formidabilis, redoutable lui-même dérivé de formido, épouvantail, peur, effroi , formidable qualifiait à l'origine uniquement ce qui inspire une grande crainte. Son utilisation de nos jours à changé et signifie aussi: dont la force, la taille, la puissance est très grande.

 

Sur ce, très belle journée à tous!

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

24 mai 2018

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.