26/05/2018

No 146

Les ECHOS de DAZ # 146

 

Ça n'est pas parce qu'on a une tête de voyou qu'on est un voyou! (André Paul)

 

Il m'arrive de porter des bretelles, surtout parce que ça redevient à la mode pour les hommes en tous cas. L'autre jour, me rendant à une station de bus, un vieux monsieur de mon âge qui attendait aussi le bus m'a fait remarqué: - Monsieur, vous avez une attache de bretelle de derrière qui s'est détachée! Je la refixe et remercie ledit monsieur qui me répond: - et bien si on ne peut plus se rendre service à nos âges, à quoi bon vivre! Il y a encore des gens sympas et sans portables dans les mains ni fils dans les oreilles...

 

Auparavant, j'avais bu un verre dans un restaurant des Eaux-Vives et en entrant le patron me lance: - ah les belles bretelles, magnifiques! Je lui réponds: - c'est sincère où vous vous moquez?. Et il ne me répond pas. Je commande un ballon de Chasselas et le même patron en me l'apportant me précise: - voilà Monsieur, c'est offert par la maison, rien que pour vos bretelles, superbes! Je crois que je vais y retourner tous les jours...

 

Toujours grand fan de l'imparfait du subjonctif, j'en ai décelé un hier pas piqué des ver(res): - il eût bien fallu que nous bussions un verre dans cet établissement pour nous rencontrer enfin... Joli, non!

 

Les Irlandais ont visiblement enfin accepté l'avortement dans leur pays. Il y aura moins de tourisme de ce genre chez nous...

 

Magnifique fête des Voisins dans mon quartier. C'est marrant de voir comme un verre de blanc ou de rouge et quelques friandises peuvent rendre les gens sympathiques et agréables...

 

Sur ce, excellente fin de semaine à tous!

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

26 mai 2018

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.