12/06/2018

No 163

Les ECHOS de DAZ # 163

 

Il vaut mieux être accueilli par quelqu'un à bras ouverts que par personne à Brazzaville! (Sim)

 

L'Italie avait accueilli environ 600'000 migrants ces dernières années et l'Europe s'en désintéressait complètement. Suite à un changement de gouvernement et de politique, l'Italie qui commençait d'en avoir marre s'est rebiffée et elle a refusé le bateau d'une ONG plein de 600 migrants. Et l'Europe s'offusque. Bravo à l'Italie, il y a environ 50 pays en Europe, pourquoi donc ne pas partager les migrants? Ça n'est pas parce que l'Italie est juste en face de la Libye qu'elle doit tout accueillir. Élémentaire, non!

 

Acheté dimanche en Gare de Cornavin un petit pain Paillasse de 200 g, CHF 3.10. Si le compte est bon, ça doit correspondre à CHF 15,50 le kilogramme. Il me souvient étant jeune devoir aller acheter tous les jours à la boulangerie du quartier où j'habitais un kilo de pain. Il coûtait CHF 00.49 et comme ma mère me donnait 50 centimes, je pouvais conserver le centime rouge qui revenait. C'était en 1948. Comme le temps passe et comme les prix augmentent...

 

Ai bien aimé la nouvelle publicité du grand géant orange en dernière page de "20 minutes" de ce lundi matin: - aujourd'hui plutôt se cajoler que pétrir la pâte! Selon le dictionnaire Larousse, cajoler signifie: avoir avec quelqu'un des manières douces, caressantes et tendres pour lui manifester sa tendresse. Quant à pétrir, c'est malaxer une substance avec les mains. Finalement cajoler ou pétrir, suivant la taille et l'importance de la personne, c'est un peu la même chose...

 

Attendu le feu vert pour les piétons au Carrefour des Esserts à Onex/Lancy. C'est un des carrefours géants genevois où l'on attend assez souvent 6 minutes pour que les feux deviennent enfin verts, fût-ce ceux des piétons, des bus, des trams ou encore des bagnoles. Évidemment, il s'est mis à pleuvoir fort, et le respect et la discipline et le trafic souvent intense font qu'il vaut mieux attendre son tour. Et soudain un quidam qui attendait coi comme moi a déclaré: - quand il pleut, il devrait y avoir des capteurs détecteurs de pluie pour faire passer d'abord les piétons sans parapluie avant les automobilistes bien à l'abri. Il avait pas tout tort le gars. Peut-être que si Luc Barthassat avait pensé à ça, il serait demeuré Conseiller d’État...

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

12 juin 2018

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.