30/06/2018

No 181

Les ECHOS de DAZ # 181

 

Trop d'impôt tue l'impôt (Arthur Laffer)

...et trop de football, tue le foot! Mais hier, il n'y en avait pas, alors on se calme...

 

Pendant 6 jours, il n'y a pas eu un nuage, et la bise soufflait agréablement. C'était quasi parfait! Souvenez-vous en, la canicule va bientôt faire son apparition.

 

Et la moitié de l'année est passée. Les jours vont raccourcir, Noël s'approche, ça va quand même vraiment vite tout ça...

 

Un petit mot sur le Mundial de football qui se déroule en Russie comme vous aurez pu le voir et l'entendre. On en est aux huitièmes de finale qui commencent ce jour. Il va y avoir 8 rencontres avec à chaque fois un éliminé. Tout le monde y va de son pronostic, de son petit concours, de son petit truc en cachette. Jouons franc jeu et voici quels seront les vainqueurs de ces rencontres: 1/France - Argentine, 2/Uruguay - Portugal, 3/Brésil – Mexique, 4/Belgique – Japon, 5/Espagne – Russie, 6/Croatie – Danemark, 7/Suède – Suisse, 8/Colombie - Angleterre. Bon, ça n'engage que moi, mais jouez le jeu et on verra bien... Et pour la suite, soit les quarts de finale, je vous referai le coup.

 

Et dès lundi, le tennis "sérieux" recommence avec Wimbledon. Les passionnés de tennis et de football vont se fatigués les yeux pendant quinze jours...

 

Un petit mot sur les TPG. Vous le saviez peut-être, moi, non, mais certains bus des TPG ont la possibilité d'incliner leur châssis afin de l'abaisser pour permettre à certaines personnes ou chaises roulantes de sortir plus facilement. Certains bus sont d'ailleurs aussi équipés d'une rampe pliable/dépliable par le machiniste comme on dit à Paris, mais il ne s'agit pas de cas en l'occurrence. Or donc, à un arrêt, un passager de chaise roulante refuse l'assistance du conducteur et déclare à haute et intelligible voix qui se débrouillera tout seul. La porte s'ouvre, le gars s'avance avec sa chaise, mais il peine à descendre du bus. C'est alors le moment que choisit le chauffeur du bus pour incliner son véhicule sur tribord, ou droite si vous préférez. Et la chaise roulante de continuer son trajet pour descendre. Le hic, car il y en eut un, c'est qu’entre la marche du bus et le trottoir, il y avait un petit interstice qui fit que les roues avant de la chaise se plantèrent dans la fente et le passager sortit à la fois du bus et de sa chaise roulante. C'est le genre de gag qui aurait fait 10 millions de vues sur "Youtube" Bon, il s'en est tiré sans mal parce qu'un client qui voulait monter a pu le retenir. Conclusion: quand on est mal foutu et qu'on vous offre de l'aide, il ne faut jamais la refuser.

 

Sur ce, bonne demi année qui commence demain et n’oubliez pas de boire s'il fait très chaud...

 

DAZ alias Daniel Zurcher

30 juin 2018

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

29/06/2018

No 180

Les ECHOS de DAZ # 180

 

L'anonymat de certaines personnes atténue toujours la culpabilité! (Madeleine Ouellette-Michalska)

 

Selon l'hebdomadaire genevois, tenace et parfois excellent, 300 bistrots de Genève on t été amendés parce qu'ils servaient à leurs clients de la nourriture impropre. Donc, on vend de la bouffe mal propre à des consommateurs qui n'en peuvent rien et pendant ce temps l’État s'en met plein les poches avec des amendes. C'est un peu l'hôpital qui se fouit de la charité. Une fois encore, la République et Canton de Genève ne prend pas les bonnes solutions.

 

Si un bistrotier vend de la saloperie à ses hôtes, il faut lui faire fermer son établissement après un premier avertissement (comme au football, carton jaune d'abord et rouge ensuite). Le restaurant sert des mets avariés, le client a ensuite mal au ventre,, il se plaint, et l’État distribue une amende au cafetier. Le client, lui, il a toujours mal au ventre.

 

La deuxième mesure consisterait à publier une liste officielle des restaurateurs qui ont été pris à servir de la mal bouffe avariée.

 

Croyez-moi, si en ouvrant la Tribune de Genève, par exemple, parce que Le Matin, c'est bientôt fini, il y avait une liste des bistrots pris en flagrant délit de servir de la nourriture non conforme aux normes genevoises ou helvétiques, il ne serait plus nécessaire de fermer ces établissements, ils se videraient d'eux-mêmes!

 

Les belles sorties sur notre télévision romande:

 

De Philippe von Burg, journaliste RTS deux: - le penalty est plus qu'évident, je ne peux pas comprendre que l'arbitre revienne sur sa décision! L'évidence est une certitude absolue, et à l'absolu, il n'y a pas de plus ou de moins.

 

De Pascal Droz, commentateur RTS: - le gardien belge Courtois essaie de jouer court, mais il joue long! Et oui, on ne fait pas toujours comme on vent en football!

De Léonard Thurre, consultant RTS: - c'est différent, l'élimination directe, c'est différent. Ouais, on avait compris du premier coup...

 

Ah, encore à propos Coupe du Monde de football 2018 en Russie, le "fair-play", soit le nombre de cartons jaunes distribués a servi à départager des équipes pour la qualification aux huitièmes de finales. Une bonne idée...

 

Ainsi donc dans le projet de nouvelle loi sur l'AVS par le Conseiller fédéral Berset, les femmes devront bosser jusqu’à 65 ans, comme les hommes. Du côté parité, c'est une décision correcte, puisque les femmes sollicitent depuis des décennies l'égalité entre hommes et femmes. En ce qui me concerne, j'aurais fait une fleur aux dames qui ont donné naissance à un enfant en leur accordant une année ou six mois de moins de travail par enfant conçu, par exemple. Toutefois avec une limite supérieure, parce qu'il y aurait certainement des exagérations. Je ne citerai pas ici l'exemple de la France ou certains parents n'ont plus besoin de travailler tellement ils reçoivent d'indemnités et de subsides pour leurs très nombreux enfants...

 

J'aime bien les Belges, parce qu'ils sont un peu dans la même configuration linguistique que nous. Ils parlent le flamand, le français et aussi un peu l'allemand dans une partie de la Belgique et quand on leur pose une question, ils répondent en anglais. Vive

l’espéranto...

 

Sur ce, belle fin de semaine à tous...

 

DAZ alias Daniel Zurcher

29 juin 2018

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

28/06/2018

No 179

Les ECHOS de DAZ # 179

 

Avec le recul, je me rends compte qu'une arrestation est une expérience merveilleusement libératrice. Elle vous libère de la terreur de vous faire arrêter. (Robert Littell)


Assisté mercredi sur le coup des onze heures et trente minutes à une arrestation rapide. Je me balade (oui, il n'y a bien qu'un seul "l" dans ce contexte, sinon avec deux, ça devient une chanson) gentiment et tranquillement en remontant la rue de la Servette à hauteur de l'arrêt TPG. Un tramway descendant est arrêté et bizarrement, toutes les portes sont fermées. Arrive alors une voiture de Police aux couleurs de la République et Canton de Genève qui s'arrête net à coté du tram. Deux policiers en uniforme en sortent comme dans un film d'une série de la Télévision Suisse Romande, c'est à dire assez rapidement. Ils traversent les voies et pénètrent dans le véhicule des TPG. Et aussi vite qu'ils sont entrés, ils en ressortent avec entre eux deux, un quidam dont j'ignore bien évidemment la raison de son arrestation. A noter que pendant ce temps, la voiture policière a contourné le tramway et est revenue de l'autre côtés des voies afin de prêter éventuellement mains fortes aux deux intervenants. J'ai poursuivi mon chemin, mais le présumé coupable n'avait pas la mine du vainqueur entre les trois pandores. Il est vrai que dans la vie, il doit y avoir des situations plus confortables...

 

A propos Coupe du monde de football 2018 en Russie, je ne pourrai pas me la coincer ce jour. Il existait un adage qui disait que le football, c'était 22 ou 23 gars qui courent après un ballon et qu'au bout de 90 minutes, c'était l'Allemagne qui gagnait. Bien avec effet à hier soir, l'Allemagne peut aussi perdre. Et il y a lieu de noter que les Coréens qui les ont talqués 2 à 0 n'ont pas fait de signes même ostentatoires du genre dernière guerre mondiale. A l'Orient, on est parfois plus tranquille qu'en Europe de l'Est. Madame Angela Merkel n'aura pas besoin d'aller voir la finale de cette Coupe à Moscou. Selon mes prévisions, le beau Emmanuel Macron dit "Manu" par certains collégiens n'aura point nécessité d'y aller non plus. C'est Shaqiri et Xhaka avec leur capitaine Lichsteiner qui feront un baiser à Poutine...

 

Les belles sorties de notre télévision:

Sur RTS deux, par Christophe Cerf, journaliste: - en football, rien n'est jamais joué d'avance! Il n'y a pas que dans le football où rien n'est jamais joué d'avance!

 

Sur la même chaîne, par Alexandre Comisetti, consultant ès science infuse: - les arbitres français sont sans ligne de conduite de façon récurrente toutes les fins de semaine! De toute manière avec ce consultant très subjectif, les arbitres ont toujours tout faux, surtout contre la Suisse.

 

Et encore une du même: - ce centre est très intelligent! J'avais pourtant cru que l’intelligence ne qualifiait que des personnes ou éventuellement des animaux.

 

De Philippe von Burg toujours sur la TV suisse romande: - aucun match ne ressemble à un autre match! Encore heureux, il y en a déjà suffisamment qui sont barbants pour qu'ils ne le soient tous...

 

Et la dernière grande décision du Conseil Fédéral en séance hier mercredi matin: - l'informatique sera une branche obligatoirement enseignée dans le cursus de la maturité, mais seulement depuis 2022. Ça n'est pas en 2022 qu'il faudra commencer, c'était il y a 10 ans qu'il aurait fallu s'en rendre compte. Décidément, Berne va toujours encore trop lentement...

 

Sur ce, excellente fin de semaine et courage aux travailleurs, dans deux jours la semaine sera finie.

 

DAZ alias Daniel Zurcher

28 juin 2018

 

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |