16/07/2018

No 197

Les ECHOS de DAZ # 197

 

Quelle que soit la sottise des pronostics, la réalité la dépassera. (Natalie Clifford Barney) Bon, encore faux pour la France. A dans 4 ans...

 

 

En France, il y a 1'073'000 kilomètres de routes diverses goudronnées.Et la direction du Tour de France fait passer ses coureurs sur 30 kilomètres de routés pavées donc non goudronnées! Cherchez l'erreur! Savez-vous pourquoi? Pour que des coureurs tombent et crèvent ce qui agrémente le spectacle, parait-il!

 

Les belle sorties de nos télévisions.

Par Daniel Attenza sur RTS un à propos du Tour de France: - Même si les coureurs n'ont pas envie de faire la course aujourd'hui, la course va le faire pour eux! Pas compris, répétez!

 

Par Thomas Voeckler, consultant bavard et primaire de France deux: - il est dans le groupe de tête, donc il est devant! Ben voyons.

 

De Laurent Jalabert, consultant France-télévisions: - il a gagné le sprint parce que c'était le plus rapide! Bravo l'ami, heureusement, demain, c'est jour de repos...

 

(transmis par un lecteur ami du Nord). Pour compléter la collection de phrases débiles prononcées par des consultants qui ne servent à rien. Par Alain Boghossian joueur de l’équipe de France, victorieuse du Mondial 1998) sur TF1: - si l’équipe de France remporte le titre, l’avenir des joueurs va changer et devenir meilleur! Encore un consultant payé pour dire des bêtises. Lorsqu’on gagne plusieurs millions par année, que l’on joue dans les meilleurs clubs d’Espagne, d’Italie, d’Angleterre, d’Allemagne ou de France, c’est quoi un avenir meilleur? J’aime le football en tant que sport collectif, mais tout le reste: fric, nationalisme, débordements, violence, commence à me gonfler sérieusement. Ouf, le Mondial, c'est fini...

 

En résumé, je ne suis visiblement pas le seul téléspectateur à être outré par les consultants souvent niais... Si on recevait un balle par ânerie prononcée par les consultants, on n'aurait plus besoin de payer la redevance SSR/SRG

Le Mondial, c'est fini, heureusement selon certaines de mes lectrices. Il n'en demeure pas moins vrai que si la France l'a emporté, c'est parce qu'il n'y avait pas de faute, donc pas de coup franc qui a amené le premier but et pire encore, il n'y avait jamais penalty sur le 2ème but. La FIFA a inventé un système de vidéo que l'arbitre consulte seulement quand une des équipes rouspète. Et, l'erreur est là. Ou il consulte à chaque doute, ou il ne consulte pas. Mais à ce stade, on prend n'importe quoi, et ce fut une victoire à la Pyrrhus. Alors on n'en par le plus ou presque...

 

Belle semaine à tous!

 

DAZ alias Daniel Zurcher

16 juillet 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.