11/08/2018

No 223

Les ECHOS de DAZ # 223



Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué!



Avez-vous déjà eu besoin d'appeler un bureau de poste? Je ne l'espère pas pour vous! Il a fallu que j'en appelle un sur Genève, ou mieux dit Lancy 1. Personne ne vous donne le numéro de La Poste de Lancy 1, ni aux renseignements, ni sur le bottin et encore moins sur internet. Il faut donc appeler le 0848 888 888. Et là, ça commence par . Guten Tag, fur Deutsch druecken Sie die Taste eins, pour le français, pressez sur 2, etc. Vous pressez 2. Il vient ensuite un sermon concernant les lettres nationales, internationales, recommandée, etc. et si vous voulez la Poste de Lancy, vous attendez après avoir pressé le 5. Bien ensuite le célèbre message: - tous nos collaborateurs sont momentanément occupés, veuillez patientez, etc. Au troisième message, arrive enfin une vraie voix à qui vous demandez la Poste de Lancy 1. Et la gentille dame vous répond: - on ne passe pas les offices postaux il faut me dire ce que vous voulez. Alors je raconte de quoi il s'agit et la toujours gentille dame me demande le numéro de l'envoi que je ne possède évidemment pas, attendu que ça n'est pas moi qui l'avait posté. J'insiste alors pour avoir finalement la Poste de Lancy 1 qu'on me passe non sans grincements et grognements. Après environ 2 minutes d'attente, une charmante voix de Lancy 1 me dit bonjour, me salue et me demande de quoi il s'agit. Je réitère donc l'affaire. J'obtiendrai enfin une réponse de l'office postal. Le tout aura duré environ une dizaine de minutes. A quel prix, je ne le sais pas encore, on verra sur la prochaine facture de swisscom. Si on avait voulu faire plus compliqué pour obtenir un bureau de poste en Suisse, on n'y serait pas arrivé. Coluche aurait dit avec le sourire: - plus con tu meurs...

Il n'y a pas si longtemps, enclencher un portable, une tablette ou un ordinateur dans un avion était considéré comme un pêché capital. Ça pouvait. paraît-il, influencer les commandes de l'aéronef. Mais depuis peu, sur les longs courriers, swiss, pour ne citer qu'elle, a mis à disposition de ses passagers le "wifi". Il est bien évidemment payant et le tarif varie entre CHF 9.00 et CHF 99.00 selon le nombre de trucmuches que vous voulez. Bizarrement, maintenant, le copilotage de l'avion avec votre téléphone portable n'est plus possible. Tout fout le camp!



Excellente fin de semaine.





 

DAZ alias Daniel Zurcher

11 août 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.