29/08/2018

No 241

Les ECHOS de DAZ # 241

 

Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal, c'est le courage de continuer qui compte! (Sir Winston Churchill)

 

Dans les magnifiques sorties sur les télévisions, entendu l'autre jour dans "Passe-moi les jumelles" d'un pêcheur inconnu: - quand on a pêché une truite dans une rivière, qu'on la relâche et qu'on la voit ensuite courir, c'est merveilleux... J'ignorais que les truites avaient des jambes!

 

Il y a un coureur automobile de formule 1 qui s'appelle Ocon! C'est pas terrible comme nom...

 

Le ministre français de la condition écologique Nicolas Hulot a quitté le gouvernement sans avoir avisé son premier ministre, ni le président Macron. Pas très classe Monsieur Ushuaïa... Selon ses explications, il n'a pas informé ses supérieurs parce qu'il avait peur que ces derniers le fassent revenir sur sa décision. Pas très couard l'auteur su syndrome du Titanic...

D'aucuns seraient enclins à supprimer de nos téléviseurs le "replay" ou mieux dit en français dans le texte "repasser". La demande vient évidemment des annonceurs qui ont remarqué que leur publicité n'intéressaient plus personne. En effet, quand vous regardez une émission en direct, tous les quarts d'heure, vous avez une pause publicitaire. Comme disait un voisin, la première est généralement la bienvenue et permet de passer au petit coin sans ne rien rater de l'émission, mais on ne va tout de même passer aux WC à chaque arrêt. Tant et si bien que les malins regardent l'émission non plus en direct, mais en "replay", ce système tant vanté, d'ailleurs, par swisscom par exemple et bien d'autres fournisseurs, et quand vient la publicité, vous accélérez en 2 ou 3 coups de zappette et vous passez outre la pub, souvent débile, répétitive et casse-pied. Et comme me disait un autre voisin, vous gagnez du temps.

Les réclames deviennent donc invisibles et les annonceurs paient pour de la publicité non vue. Pour le moment, la suppression n'a pas encore été décidée, mais ça pourrait bien venir, le fric étant toujours l'enjeu de tout...

 

 

 

 

 

DAZ alias Daniel Zurcher

29 août 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.