31/08/2018

No 243

Les ECHOS de DAZ # 243

 

Il est plus facile de décider des réformes que de les appliquer! (Raymond Soubie)

 

Suis assis sous l'abribus de l'arrêt TPG "Grand-Pré" avec ma canne blanche. Cet arrêt est desservi par le bus No 3 que je venais de prendre et j'attendais le No 11 pour Carouge et Bout du Monde. Quelques minutes plus tard, un nouveau bus No 3 arrive. La machiniste arrête son véhicule exactement à ma hauteur, ouvre la porte avant et me demande: - est-ce que vous attendez le 3 ou le 11? Je le remercie et lui précise que c'est bien le No 11 que j'attends.

Son attention m'a touchée. Aux TPG, il n'y a normalement que des gens bien, mais celui-là était particulièrement attentif, sympathique et prévenant. Merci et bravo!

 

Je vous parlais l'autre jour de l'interdiction des téléphones portables dans les écoles qui me semblait totalement anormale sauf lors des cours. Mais, s'il y a un endroit où on pourrait ou devrait interdire l'utilisation de ces engins, c'est bien dans les transports publics. Quand vous êtes juste devant ou à côté d'une personne qui raconte à haute et intelligible voix ses affaires personnelles, c'est vite insupportable. La pudeur fout le camp!

Un lecteur du Sud me signale en avant- première la suite du feuilleton Pierre Maudet en parlant de triste Genève, pire qu'une "Genferei"! Je m'abstiendrai pour l'instant sur cette affaire, mais il est vrai qu'elle fait un peu tache dans la République. Maudet sera-t-il le baudet de la Tour Baudet? Il va falloir auditer comme disait un député de l'opposition. Auditer, tiens voilà un verbe que je connaissais pas!

 

Les belles sorties de nos télévisions: Dans l'émission assez sympathique et enrichissante "Affaire conclue" la présentatrice Sophie Davant dont le physique est nettement mieux que ses connaissances géographiques pose la question à une hypothétique vendeuse: - d'où venez-vous chère Madame? Et la dame de répondre: - Istres! Et la miss Davant de poursuivre: - c'est où ça? Et pourtant Istres est une ville de 50'000 habitants dans les Bouches-du-Rhône qui comprend notamment une base aérienne militaire importante. Visiblement la présentation du Télé thon en France, une fois l'an, n’apporte rien aux connaissances géographiques de la France...

 

La joueuse française de tennis Alyzée Cornet qui avait mis son maillot à l'envers a retiré son t-shirt pendant une pause, pour le remettre à l'endroit au tournoi de l'US Open à New-York et a été pénalisée d'un avertissement. Cette action mérite commentaires: - quand Federer, Djokovic ou Nadal changent de maillot pendant une pause, tout le public applaudit et les fans féminines sont aux anges, mais quand une fille fait de même, on crie au scandale. C'est quoi l'égalité des sexes? Et quand on est joueuse pro de tennis gagnant des centaines de milliers d'Euros par an, on devrait savoir mettre son maillot à l'endroit du premier coup. Cherchez l'erreur! Visiblement, le bon roi Dagobert existe toujours!

 

Et ça sera tout pour le mois d'août 2018!

 

DAZ alias Daniel Zurcher

31 août 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

30/08/2018

No 242

Les ECHOS de DAZ # 242

 

Tout le bonheur du monde est dans l'inattendu! (Jean d'Ormesson)

 

Les Young Boys, ce club sympathique de Berne, champion de Suisse 2018 se sont qualifiés pour la poule de la Ligue des Champions en allant battre Dynamo Zagreb à Zagreb. Bravo! Et du même coup, ils se sont mis 30 millions d'€uros dans leur escarcelle.

Le sport qui n'était au début qu'un amusement, puisqu'il est dérivé du mot anglais "desport" est devenu un business ou mieux dit un commerce ou une affaire...

 

Un lecteur de l'Ouest me signale suite à la démission du gouvernement français de Nicolas Hulot qu'il avait lui aussi une fois dans sa vie démissionné, mais qu'il l'avait dit à son patron et que ce dernier n'avait pas réussi à le retenir. J'ai donc des lecteurs plus courageux que Nicolas Hulot...

 

A propos de la publicité à la télévision, observé hier que l'émission plus helvétique tu meurs de la Télévision Suisse Romande "Passe-moi les jumelles" était sponsorisée par la compagnie aérienne, plus moyenne orientale tu meurs aussi, EMIRATES. Décidément, le fric est bon à prendre partout...

 

Dans les belles sorties sur nos téléviseurs, entendu hier soir sur RTS 2, par le journaliste bientôt célèbre Pierre-Alain Dupuis lors d'une rencontre de l'US Open à New York: - Wawrinka est allé cherché l'égalisation à égalité. Celle-là aussi, fallait la sortir et la comprendre...

 

La Tribune de Genève a perdu son rédacteur en chef en place depuis fort longtemps. Elle risque aussi bien de perdre son titre avec Tamedia comme supérieur. Le Matin, c'est foutu la TDG est en sursis...

 

Sur ce, excellente journée!

 

DAZ alias Daniel Zurcher

30 août 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

29/08/2018

No 241

Les ECHOS de DAZ # 241

 

Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal, c'est le courage de continuer qui compte! (Sir Winston Churchill)

 

Dans les magnifiques sorties sur les télévisions, entendu l'autre jour dans "Passe-moi les jumelles" d'un pêcheur inconnu: - quand on a pêché une truite dans une rivière, qu'on la relâche et qu'on la voit ensuite courir, c'est merveilleux... J'ignorais que les truites avaient des jambes!

 

Il y a un coureur automobile de formule 1 qui s'appelle Ocon! C'est pas terrible comme nom...

 

Le ministre français de la condition écologique Nicolas Hulot a quitté le gouvernement sans avoir avisé son premier ministre, ni le président Macron. Pas très classe Monsieur Ushuaïa... Selon ses explications, il n'a pas informé ses supérieurs parce qu'il avait peur que ces derniers le fassent revenir sur sa décision. Pas très couard l'auteur su syndrome du Titanic...

D'aucuns seraient enclins à supprimer de nos téléviseurs le "replay" ou mieux dit en français dans le texte "repasser". La demande vient évidemment des annonceurs qui ont remarqué que leur publicité n'intéressaient plus personne. En effet, quand vous regardez une émission en direct, tous les quarts d'heure, vous avez une pause publicitaire. Comme disait un voisin, la première est généralement la bienvenue et permet de passer au petit coin sans ne rien rater de l'émission, mais on ne va tout de même passer aux WC à chaque arrêt. Tant et si bien que les malins regardent l'émission non plus en direct, mais en "replay", ce système tant vanté, d'ailleurs, par swisscom par exemple et bien d'autres fournisseurs, et quand vient la publicité, vous accélérez en 2 ou 3 coups de zappette et vous passez outre la pub, souvent débile, répétitive et casse-pied. Et comme me disait un autre voisin, vous gagnez du temps.

Les réclames deviennent donc invisibles et les annonceurs paient pour de la publicité non vue. Pour le moment, la suppression n'a pas encore été décidée, mais ça pourrait bien venir, le fric étant toujours l'enjeu de tout...

 

 

 

 

 

DAZ alias Daniel Zurcher

29 août 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |