03/09/2018

No 246

Les ECHOS de DAZ # 246

 

Chaque dimanche est talonné de près d'un lundi, quoi qu'on y fasse! (Hans Fallada)

 

Selon Le Matin Dimanche, Marco Pfister, grand sachem chez Greenpeace Suisse prétend que la plupart du plastique trouvé dans le compost provient des sacs en plastique. Fallait vraiment être ingénieur et avoir fait 5 ans d'écoles polytechniques pour trouver une pareille déduction...

 

Les salles de classe de l’École des Pâquis sont désormais verrouillées de l'intérieur pour éviter des intrusions. Quand un écolier sera prié de "prendre la porte" si cette punition existe toujours, il devra dire précédemment à sa maîtresse: - Madame. vous pouvez m'ouvrir svp!

 

Attendu un tram hier dimanche après-midi à l'arrêt Servette. Et attendu longtemps, parce que les correspondances aux TPG, c'est pas ce qu'il y a de mieux. Je m'assieds sur lé banc de l'abribus où il y a déjà deux dames qui refont le monde. J'écoute discrètement mais attentivement. Tout y passe, l'affaire Maudet, les prix à la Migros, les TPG en été, la reprise scolaire, les travaux dans la Ville et le Canton, l'air frais subit après les vagues de chaleur et autres canicules, etc. Puis vient un chapitre intéressant: une dame dit à l'autre: - vous avez vu, la Suisse a vendu des armes qui ont servi en Syrie, c'est vraiment dégueulasse, ça devrait être interdit, il y a même des armes suisses qui ont tué des enfants, etc. L'autre dame acquiesce sans intervention. Alors là, impoliment, car ça ne se fait pas, j'interviens: - mais vous savez Mesdames, si ce n'est pas la Suisse qui vend des armes, il y aura d'autres fournisseurs et la Syrie en aura tout de même. Les armes pour la Suisse, c'est comme le fromage, le chocolat, les moteurs de paquebots, l'horlogerie, il faut exporter sinon la Suisse ne tournera pas, et il y aura beaucoup plus de chômage. D'ailleurs la Suisse a besoin d'armes pour elle, pour son armée et ses polices et comme elle est petite s'il n'y avait que ces utilisateurs helvétiques, ça ne vaudrait plus la peine d'en faire et on devrait en acheter à l'étranger, alors... Et là, le tram 18 pour la Vogue de carouge était en vue, mais ô surprise, juste avant, les deux dames ont déclaré en chœur: - ah oui, Monsieur, vu sous cet angle là, vous avez raison, on n'y avait pas pensé. Il faut parfois peu pour persuader. Et on est monté dans le tram!

Et sur ce, excellente semaine à tous et bonnes vacances pour ceux qui les décalent!

 

DAZ alias Daniel Zurcher

03 septembre 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.