18/09/2018

No 261

Les ECHOS de DAZ # 261

 

On peut être désespéré, mais pas malheureux du tout? (Jacques Brel)

 

Mangkhut:

On entend souvent des informations concernant les typhons ou les ouragans en Caroline du Sud, aux Philippines ou encore ailleurs sans jamais savoir en détail ce que c'est ou ce qui en découle. Voici un récit d'un habitant sur un bateau dans le port d'Aberdeen à Hongkong suite au typhon Mangkhut.

 

Vendredi passé. Les oiseaux sont partis plus loin et les poissons se jettent hors de l'eau. On doit être 5 ou 6 a être restés dans toute la marina. Le bateau est triple attaché, l'annexe aussi. Tout est rentré, ficelé et Manghkut peut venir. Évacuation possible en moins de 15 secondes. Première nuit encore correcte. Bien dormi. Ce matin, on commence à bien danser, mais j'ai déjà vu pire. Ça va forcir encore vers midi et tenir durant l'après-midi. Zéro dégâts pour le moment. Et la petite fuite que j'ai dans le salon tient bien. J'ai collé des plastics à l'extérieur hier.  Vent à 120 kmh avec rafales à 150 kmh.  Ça va passer.

 

Samedi: Bon, la, on est vraiment dans le dur. Vents à 175 kmh en moyenne  et rafales à 232 kmh. Dans l'ordre, la barrière sur le pont arrière a explosé contre le bateau du voisin. le dinghy a voulu décoller et je n'ai plus d'électricité. Il y a quelques fuites, mais c'est sous contrôle, la porte du top desk s'est fait arracher et et l'annexe joue à cache cache sous le bateau. A part ça, tout baigne. Les portes des placards s'ouvrent et se referment toute seules et les balais tombent et les choses roulent d'un côté du bateau à l'autre  et j'ai de la peine à tenir debout au milieu du salon. Un bateau a déjà coulé et quelques uns sont en très fâcheuse posture  ou ont perdu leurs amarres en tapant à gauche et à droite. Encore quelques heures à tenir. Les pare-battages sont à 90°, j'avais jamais vu ça.  Bon, je vais essayer de me faire un sandwich.

 

5 pm, (heure locale) le typhon commence à s'éloigner. Énormément de dégâts dans la marina. Beaucoup de bateaux qui ont rompu leurs amarres ont fait demi-tour. Chez moi, ça a arraché un crochet qui tenait ma deuxième ligne d'amarre.  Le vent a faibli un poil, 120 kmh en constant et 160 en rafales. On est toujours en T10 (alarme maximale). Pas d'eau ni d'électricité. Point positif, j'ai mangé. Demain, travail à distance depuis le bateau et la maison pour les collègues.

 

20h00, le typhon s'éloigne et on est redescendu en T8.  Ça souffle encore pas mal, surtout par rafales. Suis sorti plein de fois refaire les amarres Tout bouge ou est détendu ou a cassé. Les "boats boys" aussi on réapparu. L'électricité est de retour. J'ai assisté impuissant aux ruptures des amarres du bateau du voisin qui a tout défoncé et fait un demi-tour et s'est garé en face. Il doit y en avoir des dizaines dans le même cas dans la marina. Et 2 ou 3 coulés aussi. Ça devrait baisser au plus tard dans la soirée mais les dégâts dans la ville sont gros. Inondations et pans d'immeubles qui ont lâché.

 

22h45 On est toujours en T8. Ça brasse encore un peu, vent moyen à 95 kmh et rafales à 120.  Le typhon est à 320 km de HKG maintenant. J'ai fait un dernier tour et tout checké. J'ai plus que 2 crochets d'amarrage de valide. Les autres ont été arrachés ou sont défaillants.Il faut vraiment que ça se calme ou je vais aussi faire un 180°.Je suis amarré de partout avec les voisins, mais il y a de telles forces que c'est lutter contre un monstre. Le gouvernement va probablement laisser T8 demain pour que ça se clame. Premières victimes en Chine voisine. La nuit va être longue. Vivement demain plus calme. Bonne nuit à tous. Wouah.

 

Voilà, vous savez tout ou presque!

 

DAZ alias Daniel Zurcher

18 septembre 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.