23/09/2018

No 266

Les ECHOS de DAZ # 266

 

A l'automne les arbres font des strip-teases pour faire pousser les champignons. (Patrick Sébastien)

 

Si vous ne savez pas que faire un jour d'automne, il existe maintenant un cours pour aiguiser les couteaux... Et oui, toit s'apprend!

 

La présidente du Rassemblement National, Madame Marine Le Pen a été convoquée par la Justice pour une expertise psychiatrique, suite à une parution d'un commentaire sur un site internet. Si la Justice se met à convoquer pour des expertises psychiatriques tous les politiciens qui écrivent sur Internet ou les réseaux sociaux, il y aura fort à faire au niveau des docteurs ès folie...

 

Ai du traverser Genève du Nord-Ouest au Sud-Est vendredi passé sur le coup des 17h00. C'est l'horreur. Les transports publics ne sont pas à l'heure et si on observe l'application des TPG, il y a des données qui sont en rouge signifiant: attention délai probable. Finalement arrivent 3 bus # 3 les uns derrière les autres, mais comme personne ne sait qu'il y en a trois qui se suivent, les passagers s'entassent tous dans le premier et ça devient le Bronx. La circulation automobile est également, elle aussi, complètement bloquée à tous les ronds-points et les carrefours. Les cyclistes roulent sur les trottoirs, comme d'habitude, les piétons traversent quand c'est rouge pour eux, et les deux roues motorisés font n'importe quoi, mais surtout du gymkhana et des dépassements dangereux et serrés. Alors Genève devient saturée et pour faire Le Petit-Saconnex – Veyrier, il faut une heure et 35 minutes en transport public. Je suis prêt à parier qu'en voiture, il en aurait fallu tout autant ou presque. Et tout ceci parce que les édiles et les soi-disant ingénieurs ès circulation qui s'occupent de la mobilité, ou en l'occurrence de l'immobilité ou du trafic sont des incapables qui ne doivent jamais circuler aux heures de pointe dans notre ville incirculable. C'est à ces gens-là qu'il faudrait donner des cours...

 

Reçu d'un ami du Sud lecteur des Echos: - lu sur l'étiquette d'un vêtement pour gamin fabriqué en Chine un avertissement hallucinant.: retirer l'enfant avant de laver le vêtement! On ne saurait être plus prudent! Pour ceux qui auraient des doutes sur la véracité de l'étiquette, je possède la photo.

 

Sur ce, excellent dimanche à tous et beau début d'automne!

 

DAZ alias Daniel Zurcher

23 septembre 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.