10/10/2018

No 283

 

Les ECHOS de DAZ No 283

 

Seul, on va plus vite, mais ensemble, on va plus loin! (Richard Ferrand)

 

Concernant le tabac prisé et les Echos d'hier, un ami du Sud me fait parvenir la note suivante: - je peux te dire qu’il y avait un rituel dans une classe de formation des pilotes militaires helvétiques (tu peux obtenir confirmation du commandant, il en était), soit que les aspirants pilotes se mettaient en cercle et l’un d’eux plaçait le tabac sur le creux du triangle formé entre le pouce, le poignet et l’index, puis ils le prisaient tous ensemble. J’ai par la suite revu ce rituel plus tard ailleurs dans les troupes d’aviation. Quant à ton collégien de Budé, espérons qu’il s’agissait bien de tabac…

 

Et un autre lecteur et néanmoins mai de l'Est me signale: Si le « truc  genre poussière »  du mec était blanc : inutile de te faire un quelconque souci au sujet de sa rédaction.. Effectivement, il semblerait que ça ne soit pas toujours du tabac qui est prisé! Donc les coutumes continuent ou reviennent!

 

Le Pont Butin a été muni de magnifiques barrières verticales, très hautes, qui empêchent dorénavant aux automobilistes pris dans les bouchons et aux piétons d'admirer la magnifique vue qu'on y avait auparavant. Le prétexte de la pose de cette palissade est uniquement l'évitement de suicides, apparemment nombreux à cet endroit. Était-ce bien nécessaire de priver des millions de gens passant par-là de cette magnifique vue sous prétexte que quelques quidams sautent parfois de ce pont? Telle est la question? Le gars qui voudra vraiment sauter se munira au préalable d'une échelle et sautera tout de même, et la personne qui veut admirer la vue devra faire de même. Diminuer les suicides est une bonne chose, mais les éviter, c'est impossible! Ou alors, il faut supprimer les trains qui créent 500 suicides qu'on appelle "accidents de personne",par an, les pistolets et autres armes à feu, les cordes pour éviter les pendaisons ou encore les tuyaux pour éviter de prolonger les tuyaux d'échappement des voitures jusque dans l'habitacle. Et ne parons pas de tous les médicaments qui tuent. Les palissades du Pont Butin ne servent donc à rien et ont du coûter "bonbon". C'est comme un sparadrap sur une jambe de bois, le néant...

 

La TDG relate l'émoi de la RTS autour d'un conflit d'intérêt. On peut y lire, ce matin, qu'un membre de la RTSR, l'organe qui chapeaute la RTS est membre du comité régional de la RTSR et accessoirement "senior consultant" au Cabinet Privé de Conseils SA., se serait plaint de divulgations privées faites par la RTS au sujet de l'affaire "Maudet". Peu importe en ce qui concerne l'affaire, mais la presse qui ne veut pas donner de nom indique deux sources. Si vous consulter le site RTSR et peu après le Registre du Commerce de Genève sous Cabinet Privé de Conseils SA, vous voyez immédiatement, par déduction, le nom du membre du Comité régional qui a fait l'intervention. Il eût été plus simple d'indiquer directement son nom et ça nous aurait éviter des recherches.

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

10 octobre 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.