13/10/2018

No 286

 

Les ECHOS de DAZ No 286

 

Les ministres ne sont pas des objets sur des étagères! (Emmanuel Macron, président de la République française)

 

La République et Canton de Genève menace de faire fermer 280 établissements publics sur les 2'700 qu'il compte. Pourquoi donc menacer? Il suffirait simplement de publier la liste des établissements qui ne sont pas en ordre et la clientèle ferait le reste! Croyez-vous que des chalands iraient manger dans un restaurant où il y a des rats ou des blattes dans les cuisines?

 

Une caisse-maladie s'étonne qu'une de ses clientes résidant dans un EMS (Établissement Médico Social) bénéficie de traitement d'une valeur de CHF 15'000.00 l'an pour soigner une DMLA (Dégénérescence de la Macula Liée à l'Age), parce qu'elle a passé 90 ans. Si on se met à ne plus soigner les vieux sous prétexte que ça coûte cher, il faudra distribuer gratuitement des abonnements à "EXIT" afin qu'ils disparaissent rapidement sans frais...

 

Tout ceci étant dit, les piqûres d'Avastin dans les yeux pour résorber le liquide se trouvant dans la macula, ça coûte très cher et les résultats ne sont pas vraiment pleins de succès et je sais de quoi je parle!

 

Entendu sur nos télévisions, lors de la retransmission du match de football entre la Belgique et la Suisse à Bruxelles, par le triste et rébarbatif consultant Alexandre Comisetti: - la Suisse joue avec une défense à trois, c'est à dire qu'il n'y a que 3 défenseurs. Effectivement dans une défense à trois, il n'y a que 3 défenseurs. On avait tous compris sans qu'un consultant nous le signale. La RTS qui doit faire 100 millions d'économies par an peut commencer par supprimer les consultants qui n'ont de cesse de répéter en plus mal ce que les reporters-journalistes ont déjà dit auparavant en mieux.

 

Sur ce, excellente fin de semaine à tous!

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

13 octobre 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.