01/11/2018

No 305

Les ECHOS de DAZ No 305

 

Un renard ne se laisse pas prendre deux fois au même piège! (Proverbe français)

 

Ça sonne à ma porte. Bizarre? Normalement, il n'y a pas de mendicité, de colportage ni de vente, les portes d'entrées du bâtiment ne s'ouvrent qu'avec des codes. J'ouvre et deux jeunes sont plantés devant la porte et s'écrient. - Bonsoir Monsieur, c'est Halloween. Bien le bonsoir, réponds-je! Et que voulez-vous? - Des friandises et des bonbons! Alors je vais chercher dans mes réserves deux plaques de chocolat et j'entends alors: - merci Monsieur, super, belle soirée et bonne Halloween. Il y a encore des jeunes polis. Je ne sais pas s'il peut y avoir une bonne Halloween, attendu que c'est la veille de la Fête des morts.

 

Déambulant dans un parc arborisé près de mon domicile, je remarque qu'un couple discute avec une personne d'un certain âge et un accompagnant plus jeune. Rien de bien anormal jusque là. Peu après. le même couple m'accoste, me montre une pièce de CHF 5.00 et me demande avec un accent qui venait plus de Sarajevo que de la Normandie si j'ai de la monnaie. Je réponds poliment non, ayant d'autres chats à fouetter que de faire de la monnaie à des inconnus dans un jardin publico-privé, ce d'autant que je ne transporte pratiquement jamais de la petite monnaie. Et je continue mon bonhomme de chemin et j'arrive à la hauteur du monsieur d'un certain âge et de son compagnon, lequel déclare: - de dzou de dzou, grand papa, on s'est fait blousé, la thune, c'est une fausse. Le jeune a voulu courir après les malfrats, mais ils avaient disparu comme par enchantement. Moralités: 1/il ne faut pas faire de la monnaie à des inconnus quand il y a un bureau de poste pas très loin. 2/rendre service n'est pas toujours bien payé, 3/il n'y a pas de petits profits, 4/il y a vraiment des salopards sur tous les chemins.

 

Je ne fais pas partie de ceux qui ont la meilleure vue, bien au contraire. Hier, dans une petite "grande surface" de mon quartier, je dépose ma canne blanche à l'entrée dans mon caddy prêt pour la sortie, partant du principe que le sol est plat et que j'ai déjà assez à faire avec un panier. J'arrive devant le rayon "BOF" comme on disait pendant la guerre, soit, Beurre, œufs, Fromage. Un déficient visuel, avec une canne blanche me demande de l'aide pour trouver des yoghourts à l'Aloe Vera. N'étant guère consommateur de ce produit, je ne les trouve pas, tout comme celui qui me les a demandés. mais je me donne de la peine pour aller chercher un quelconque chef de rayon ou assistant de grandes surfaces. Je le trouve enfin et le prie de venir nous montrer où se trouvent les yaourts en question. L'employé arrive, se dirige d'un pas ferme vers le lait caillé et nous tend à chacun un emballage de ces yoghourts, en ajoutant d'une voie claire et nette: - c'est pourtant pas difficile à les trouver, ils sont juste devant vous! Moralités: 2 aveugles ne voient guère mieux qu'un seul! … et j'ai repose mon duo pack de Aloe Vera au bon endroit.

 

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

01 novembre 2086

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.