05/11/2018

No 309

Les ECHOS de DAZ No 309

 

La Pape doit s'occuper de la religion et non pas de gynécologie ou d'obstétrique! (Michel Cymes)

 

Suivi quelque peu le tournoi de tennis de Bercy à Paris appelé nouvellement le Rolex Paris Master.

 

A propos de publicité, j'ai pu voir sur l'écran de télévision les publicités suivantes: Veoglia, Fly Emirates, Rolex, Appstore, Fedex, Uniqlo, Ricoh, Paris, RTS2, Canal+, Accorhotlels, Lacoste ou son crocodile, Xviconite, Vinci, Generali, Mastercard, Gerflor, et bien d'autres que je n'ai certainement pas pu voir, et parfois, dessous, il y avait même du tennis. On est vraiment manipulé...

 

Le commentaire de ce tournoi sur RTS 2 était fait par l'excellent Jean-Marc Rossier. Et pour une fois, Marc Rosset me ramenait pas sa vieille science de faux titi parisien en ânonnant bêtement ce que le journaliste a mieux dit que lui. Un vrai plaisir. Une rencontre de tennis sans Rosset aux commentaires, c'est une cerise sur le gâteau...

 

Dans la rencontre Federer vs Djokovic, l'arbitre donnait les scores en français, comme une vache espagnole enrouée, d'ailleurs, puis en anglais. C'est vrai que quinze zéro nécessite une traduction en "fifteen love", surtout quand c'est écrit en bas à gauche de l'écran. Même un Chinois comprend quinze – zéro quand il connaît le tennis.

 

Quant à notre Roger national, qui a par ailleurs encore perdu, il ressemble un peu à un œuf de Pâques avec son bandeau et un gros nœud sur la tête. Pas terrible le look, non, l'image...

 

Pourquoi donc en tennis, l'arbitre demande le silence, en répétant 5 fois "sivouplé" aux 15'000 spectateurs quand un joueur va servir, alors qu'en hockey sur glace, quand un joueur s'apprête à tirer un penalty, les 15.000 spectateurs de la Post finance Arena de Berne, et ailleurs aussi, se mettent à le siffler. Un tennisman qui ne sait pas servir quand il y a du bruit devrait faire un peu de hockey sur glace à l'entraînement...

 

Quand vous êtes à Hong kong (CHI) et que vous devez vous rendre à Cancun (MEX), le seul problème qui se pose n'est pas le choix de la compagnie que vous allez utiliser mais dans quel sens vous allez y aller? Ça fait en gros 15'000 km.

 

Ignazio Cassis, notre conseiller fédéral tessinois a déclaré qu'il verrait bien deux dames remplacer Doris Leuthard et Johann Schneider-Ammann. Ben oui, plus il y a de femmes, plus c'est sympa, non!

 

 

Sur ce, très belle semaine à tous mes lecteurs...

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

05 novembre 2086

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.