17/11/2018

No 321

Les ECHOS de DAZ No 321

 

Le bottin mondain est en Angleterre le plus extraordinaire ouvrage de fiction! (Oscar Wilde)

 

Reçu hier Le "LocalGuide" 2018/2019 qui n'est autre que l'annuaire téléphonique ou le bottin. Rappelons-ici que c'est Sébastien Bottin, un administrateur qu

de quelque chose en France qui a créé le premier registre des noms et numéros. Quant au choix du nom suisse-français de LocalGuide, il a du être fait par un suisse-alémanique, puisqu'il est inversé. Guide local eût été préférable...

 

On peut encore ajouter que cet annuaire ne sert plus à grand chose sinon de mettre l'ancien toutes les années à la récupération. Avec internet, vous trouvez tout et tout de suite.

 

Assisté, comme presque tous les vendredis à la sortie de la grande prière musulmane de la Mosquée de Genève. Ca n'est pas vraiment que j'y tienne, mais les circonstances de proximité le font ainsi. Pour autant que j'ai pu le voir attentivement, j'ai constaté qu'un musulman sur 3 allume une clope en sortant de l'édifice, juste après avoir remis ses pompes ce qui représente du 33% et que 4 sur 5 sortent de leur poche, parfois avec difficulté, parce que s'ils ont revêtu une djellaba sur leur costume, c'est pas fastoche, leur téléphone portable qu'il est bien évidemment interdit d'utiliser dans le bâtiment. C'est d'ailleurs ainsi que commence les grandes prières du vendredis: - Allah inch Allah, éteignez vos portables! Le phénomène représente donc du 80% avec une marge d'erreur de 3,6% comme diraient les instances de statistiques avant les élections ou les votations. Et pourtant, en sortant, le muezzin ou serait-ce plutôt l'imam ne dit pas: - vous pouvez rallumez vos portable. Pour l'instant, il y a encore plus de portables que de musulmans dans ce bas monde...

 

Si ma vision le permet encore, j'ai cru comprendre que la mode des jeunes actuellement était, entre autres, d'avoir des trous dans les pantalons, particulièrement sur les "jeans", et à la hauteur des genoux. Oui, c'est juste, tous les mots se terminant en ou prennent un "s" au pluriel sauf: chou, bijou, joujou, genou, caillou, hibou et pou, qui prennent un "x". Souvenir, souvenir: Mon chien qui s'appelle Cajou n'a pas de pluriel, lui... Bref, l'autre jour, dans le bus # 3 qui amène les écoliers, les collégiens et encore les étudiants aux collèges de Budé ou André Chavannes, les trous dans les pantalons étaient fort nombreux. Une jeune fille qui avait deux trous, dans les pantalons, bien entendu, a laissé tomber son cartable en voulant se lever tant et si bien qu'elle a du se baisser pour le récupérer. L'opération ne fut pas totalement fructueuse, puisque lors de l'abaissement, le jean, au niveau des fesses, a décidé de faire un troisième trou sans ne rien demander à personne. L'ampleur de ce 3ème trou devait correspondre à la totalité des deux autres tant et si bien que ça n'était pas de la peau qui apparaissait, mais un slip de couleur noire, la couleur que je vois le mieux dans mon état visionnaire. Et un jeune quidam qui avait vu la scène aussi bien que moi d'ajouter à l'incident: - ben dis donc Nathalie, t'as un trou de plus maintenant... Auparavant, pour les "strip-tease", il fallait aller dans les cabarets, maintenant, il y en a même dans les bus des TPG.

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

17 novembre 2018

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.