28/11/2018

No332

 

Les ECHOS de DAZ No 332

 

La devise des hommes d'affaires plus ou moins scrupuleux est: - savoir toujours assez bien nager pour n'avoir pas à
a trop se mouiller!
(Pierre Dac)

 

Suite aux affaires de nos édiles, un ami lecteur de l'Est communique:- un type veut acheter une nouvelle bagnole et le vendeur lui recommande un modèle équipé d’une radio commandée par voie humaine. L’on procède alors à une démonstration:

Le vendeur: - Iglesias! 

La radio:  - Enrique ou Julio? 

Le vendeur: - Hallyday!

La radio: - Johnny ou David?

Le type, impressionné finit par acheter la bagnole, mais au moment de quitter le garage

au volant, il se voit couper la route.

Le type: - Abruti!

La radio: - Maudet ou Barazzone? 

Ah, la célébrité, ça se paie...

 

Suite aux agressions verbales entre deux "femmes", huer dans un bus, un lecteur et ami de l'Ouest communique: - quant aux vieilles:  - être sage ne rime pas toujours avec âge (ou vice-versa). Une abrutie de toujours ne deviendra pas polie avec l’age, mais continuera son comportement effronté jusqu’à son dernier jour... Et oui, comme il a raison, l'ami!..

 

La rue Voltaire, tronçon impossible depuis de nombreux mois a été rendue, enfin, à la circulation. Les travaux étaient prévus sur 14 mois et ont, en fait, duré 4 de plus. Ou les ingénieurs coordonnateurs étaient incompétents ou les ouvriers n'ont pas travaillé assez rapidement! Mais dans tous les cas, tout le monde s'en foutait, parce que les voies de circulation appartiennent à l’État, et l’état ne met jamais de délais comme le font les privés. Il me souvient d'un cas dans une assez "grande" ville de Romandie où un cinéma devait être construit. Le promoteur avait fixé un délai péremptoire avec une "amende" de quelques milliers de francs par jour de retard. Le constructeur avait souscrit à l'opération et aux conditions posées. Le retard fut "hénaurme" et le cinéma avait été quasiment payé par le constructeur.

 

 

 

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

28 novembre 2018

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.