01/12/2018

No 335

Les ECHOS de DAZ No 335

 

On ne gagne jamais sans avoir envie de se battre! (Bernard Tapie)

 

Samedi tranquille pour une fois, sans critique, sans Maudet, sans Trump, sans TPG, sans souffleuse à feuilles, sans...

 

Reçu d'un am i et néanmoins lecteur du Sud: - C’est un curé d’une paroisse d'un village d'un Canton romand resté catholique.

Ce brave curé fait la tournée de ses paroissiens. Il arrive par un chemin de terre à une ferme complètement paumée.

Toute la famille est à table.

Le père lui souhaite la bienvenue :

- Bonjour, Monsieur le Curé, bien content de votre visite. Qu’est-ce qui vous amène?

- Je viens vous dire que je suis très mécontent de votre fils. Je l’ai interrogé au catéchisme et lui ai demandé comment le Christ était mort et il m’a répondu qu’il ne savait pas.

- Oh, Monsieur le Curé, il faut le comprendre. On habite loin de tout. On ne voit personne. Et on ne savait même pas qu’il était malade!

Et oui, tout fout le camp...

 

Un tout grand bravo à Guillaume Barazzone qui a décidé de tout arrêter à la fin de ses nombreux mandats politiques. Dans ce monde, quand on a fait des conneries, on abandonne, et il le fait. Chapeau! Peut-être que d'autres l'imiteront prochainement!

 

Ah, encore une bonne nouvelle, Genève-Servette-Hockey-Club a battu Davos hier soir, dans les Grisons. Bon, faut quand même préciser, qu'en l'état, Davos n'est plus un foudre de guerre. Mais toute victoire est bonne à prendre...

 

Bien voilà, si, pour une fois, on veut s'en tenir aux bonnes nouvelles, il faut s'arrêter ici.

 

Sur ce, excellente fin de semaine à tous et à demain...

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

01 décembre 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.