19/12/2018

No 353

Les ECHOS de DAZ No 353

 

La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle! (Anatole France).

 

Notre belle langue française fout le camp gentiment ou du moins perd de sa valeur au profit des anglicismes toujours plus nombreux dont quelques exemples seront cités plus avant. Toutefois, elle demeure la 5ème langue mondiale, après le chinois, l'anglais, l'espagnol et l'arabe. Elle est parlée par 300 millions d'âmes et c'est la langue officielle de 52 états. (Source: Le français dans le monde en 2018 aux Éditions Gallimard).

 

Les plus belles horreurs

"

La Swiss Food Academy", association genevoise, et oui, genevoise,

 

La Vaudoise Arena, nouveau centre sportif à Lausanne,

"Fast forward", la nouvelle cure d'amaigrissement de la Migrtos,

 

"Mid season sale" et "Beatuy Week" de Coop-City,

 

Le "French Paradoxe" au Touring-Club-Suisse,

 

"Super sale" chez Inter discount,

 

"What's up Val d'Illiez" et "Highléights région Dents du Midi" dans les Officies du Tourisme valaisans,

 

"Railcity" pour les CFF,

 

"Directnews" pour La Poste,

 

"Directories" pour swisscom, qui deviendra "local search",etc.

 

Chapeau alors toutefois à l'Aéroport International de Genève qui propose une campagne de publicité intitulée: "Genève Aéroport, L’évasion comme portail de voyages"! (selon "J'aime le français" de l'Association Défense du français).

 

Pourquoi donc vouloir à tous prix utiliser des termes anglais? Bluff, un certain genre, une mode? Peu importe, mais quand le français aura foutu le camp, on fera des actions genre "Sauvez notre langue", comme pour certains animaux ou le climat!

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

19 décembre 2018

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.