• No 365

    Les ECHOS de DAZ No 365 et dernier de 2018

     

    La langue française est une eau pure que les écrivains maniérés n'ont jamais pu et ne pourront jamais troubler! (Guy de Maupassant)

     

    Nouveauté de la langue français: listicle, nom masculin qui provient de liste et d'article. C'est devenu courant dans les journaux et chaque fois qu'il y a une catastrophe quelque part, on écrit un article avec une liste de toutes les catastrophes de ce genre. (Selon Défense du français).

     

    Dans un autre ordre d'idée, le verbe intransitif amarsir a également fait son apparition. Le 26 novembre 2018, après 7 mois de voyages et quelques 55 millions de kilomètres parcourus, une sonde de la NASA nommée "Insight" s'est posée sur Mars. On avait atterrir, alunir, amerrir (pour un hydravion). On aura peut-être bientôt: - avénusir pour Vénus et ajupiterir pour Jupiter. On n'arrêtera donc jamais le progrès et la progression de notre belle langue.

    Mes propos d'hier sur le "Sennenbrot" ont fait coulé beaucoup d'encre par mes lecteurs d'origine outre-Sarine dont un mentionne:

    A mon humble avis, "Sennen" en français ne signifie point  alpage, comme tu le préconises). Mais c’est le pluriel de Senn, soit l’équivalent de Hirt =  pasteur  ou  berger .

    Ton pain est donc un pain des bergers , cuit au four à pierre. Par contre  un alpage est  une Sennerei où l’on produit généralement du fromage. Mes connaissances de la langue suisse-alémanique sont évidemment moindres que celles de mon ami interlocuteur, donc je ne battrai pas à ce sujet.Mais il n'en demeure pas moins qu'en français, un mayen est un pâturage ou une habitation...

     

    Et encore ceux d'un autre lecteur de l'Est de la Suisse qui précise: - Petite Correction: Senn = Berger;   au pluriel: Sennen = Bergers

    soit du 'Sennenbrot' = Pain des bergers et on pas des mayens.

     

    Et puisque c'était la Restauration hier, un mot à ce sujet d'un ami du Sud: - on oublie fort souvent à Genève que nous devons notre indépendance de la France au comte Ferdinand von Bubna (d’où le passage à Genève entre le boulevard Helvétique et les Glacis-de-Rive), comte autrichien, général de l’armée de l'Empire austro-hongrois. Il était à la tête des troupes qui ont libéré notre chère ville le 30 décembre 1813. Genève, alors chef-lieu du département du Léman, était occupée depuis 1798. Dès lors, Genève se tourna du côté des Suisses et fut rattachée à la Confédération le 19 mai 1915 (et non le 1er juin…) sur décision des participants au Congrès de Vienne. On était devenu le 22e canton suisse! Voilà pour la petite (ou grande) Histoire genevoise...

     

    Sur ce, beau réveillon à tous!

     

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    31 décembre 2018

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • No 364

    Les ECHOS de DAZ No 364

     

    Boire ou conduire, il faut choisir! (BPA)

    (En ce qui me concerne, je n'ai plus le choix, c'est les TPG).

     

    Un peu de français en cette fin d'année. Un nouveau mot, sextoter. Mot valise provenant de sexe et de textoter, qui consiste à envoyer des messages courts (sms) à caractère sexuel ou érotique. Il paraît que c'est tellement fréquent que son apparition dans les dictionnaires est devenue obligatoire. On peut aussi dire sexter.

     

    Goûté à un nouveau pain du géant orange qui s'appelle: Steinofen Sennenbrot en allemand, Pain du mayen du four à pierre en français et Pane del pastore dal forno di pierra en italien. Si la traduction de four à pierre est correcte dans les trois langues, en revanche, Sennen en français signifie alpage, et pastore veut dire berger. On se demande alors que que le mayen a à voir dans ce cas. Quant audit pain, il est composé de farine de blé, de farine de seigle, d'eau, de protéines de blé, de sel de cuisine iodé, d'huile d'olive, de levain déshydraté, de levure, de semoule de blé dur, de farine de malt d'orge et peut contenir du sésame. Tout un programme, donc. Il est loin le temps où le pain, c'était de la farine, de l'eau, du sel et de la levure. En plus, il coûte CHF 2.10 les 250 grammes, ce qui doit faire CHF 8,40 le kilo. Les gilets jaunes devraient aussi une fois sévir dans les boulangeries de la Migros...

     

    Les belles sorties de nos télévisions. (Samedi, RTS2, Coupe Spengler, rencontre de hockey entre Magnitogorsk et Nuremberg, par Marc-André Berset: - il reste 1 minute et 34 secondes ce qui correspond à 94 secondes. Et bien, on a vraiment besoin d'un bon journaliste sportif pour nous expliquer cette corrélation.

     

    ...et demain, ça sera la dernière, de l'année. Belle fin d'an!

     

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    30 décembre 2018

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • No 363

    Les ECHOS de DAZ No 363

     

    La connerie a une incidence sur l'intelligence tandis que l'intelligence n'en a aucune sur la connerie! (Damien Bernard)

     

    Ainsi donc, les motocyclistes et scootéristes qui espéraient enfin pouvoir utiliser les voies de bus et de taxis pour avancer un peu mieux et plus vite dan s la ville saturée de bagnoles de Genève se sont fait couillonner une fois de plus par les députés du Grand Conseil genevois. Les deux roues rouleront donc derrière les files de bagnoles et leurs utilisateurs respireront plein de CO2 et d'autres matières nocives et les flics pourront se poster dans des endroits cachés pour encaisser des bûches. Et pendant ce temps, la moitié de la chaussée ne sera pas utilisée. J'espère que tous les gens concernés iront voter aux prochaines élections et nommeront des députés qui ont une large vision du trafic et qui ne se déplacent pas seulement en bagnole avec chauffeur. Je n'étais pas fan de Luc Barthassat, ancien Conseiller d'état non réélu, mais lui au moins, il avait des couilles et une vision dans ce domaine... Je précise toutefois ici que je ne suis hélas plus concerné par cette utilisation des voies de bus en deux-roues, je ne les utilise qu'avec les bus, mais je n'en pense pas moins...

     

    Les belles sorites de nos télévisions: (France 2, Affaire conclue, jeudi 17h00). Un vendeur apporte un dé à coudre en or pour la vente aux enchères. Il précise à la présentatrice, Sophie Davant, mignonne, par ailleurs, mais dont l'intelligence est inversement proportionnelle à sa beauté que ce dé se portait à l'auriculaire. Et la belle de répondre: - c'est quoi l'auriculaire? Il y a quelques années, il me souvient pourtant avoir fait répéter à mon petit-fils le nom des cinq doigts de la main; - pouce, index, médius ou majeur, annulaire et auriculaire. (L'auriculaire qui vient d'oreille étant celui avec lequel on se gratte ou graille dans l'oreille, c'est selon). Elle ne doit pas avoir suivi tous les cours à l'école primaire la Miss Davant!

     

    (RTS 1, Journal de 19h30) D'une quidam(e): Cette organisation est totalement désorganisée! Ben si ça n'est pas organisé, ça n'est pas une organisation...

     

    A la suite du tsunami (qu'on peut aussi simplement dire en français dans le texte, raz de marée ou onde océanique) récent en Indonésie, la Suisse a proposé son aide pour l'assistance aux sinistrés et à la recherche par système canin. L'Indonésie a poliment refusé l'offre. Il est vrai qu'un musulman qui touche un chien ou qui est touché par un chien commet un pêché majeur et doit aller se laver et se relaver... Comme disait un de mes voisins: - les musulmans préfèrent crever que d'être touchés par un chien... Choisis ton camp camarade!

     

     

    DAZ, alias Daniel Zurcher

    29 décembre 2018

     

    Lien permanent 0 commentaire