No 005

Les ECHOS de DAZ No 005

 

Les Français vivent dans un paradis en disant qu'ils sont en enfer! (Christophe Barbier)

 

Revenons donc aux vœux présidentiels que je me suis donné la peine d'écouter dans 5 pays différents, ou disons sur 5 chaînes télévisées. Ça vaut dès fois mieux que de regarder des conn.. bêtises.

 

Donald Trump ne parle pas le même anglais que j'avais appris à l'école, mais si on écoute deux fois, on arrive à comprendre. Mais pour ce qu'il dit, ça n'est pas très important de le comprendre.

Et les gens qui vous souhaitent une bonne année en faisant la gueule, c'est pas très rassurant. America first!

 

Puis ce fut au tour de Madame May, la first Lady du Royaume Uni., ou quelque chose comme ça. Dans la situation où elle se trouve avec l'interminable Brexit, ça ne doit pas être drôle de faire un discours de début d'année dont ça sera sa fin. Mais elle a du mérite!

 

Zappé ensuite sur Macron, le bel Emmanuel qui pour une fois était debout et sans sa Brigitte. Il a lu le téléprompteur pendant 16 minutes et quelques secondes et n'a jamais prononcé les mots "gilets jaunes" et pourtant il aurait eu de quoi. Pas un sourire, la dèche quoi, comme dans toute la France.

 

Grâce à la fonction "replay" qui se dit en français dans le texte "rejouer", j'ai suivi attentivement Xi Jimping, le secrétaire général du Parti communiste chinois et premier personnage de la Chine, ou quelque chose comme ça. Entre nous, c'est le seul qui n'a pas de souci à se faire car il est président à vie. Je n'ai donc bien évidemment rien compris. Peut-être que c'était mieux ainsi! Mais il a quand même souri une fois. Chapeau!

 

Et pour le dessert, j'ai vu et revu notre Ueli Maurer national, président de la Confédération helvétique pendant encore une année. Lui, il ne lisait pas, mais il avait une vache en bois et un téléphone portable. Il a fait 46 fautes dans son discours, mais au moins il l'a fait en français, certes, fédéral, mais il s'est donné de la peine, le bougre, en a eu et m'en a fait. Et comme il n'a pas vraiment beaucoup d'idées, il en a ressorti une de Schneider-Amann, son prédécesseur d'alors: - Le rire, c'est bon pour la santé! Fier d'être suisse. quand même.

 

Sur ce, belle fin de semaine dans la froidure...

 

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

05 janvier 2019

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.