No 041

Les ECHOS de DAZ No 041

 

La vérité pure et simple est rarement pure et jamais simple! (Oscar Wilde)

 

citation aimablement transmise par un fidèle lecteur du Sud.

 

Explications reçues d'une lectrice du Sud:

 

Pierrot rentre de l'école et dit à son père: 

- Papa, je dois faire un devoir sur la politique et expliquer le fonctionnement du gouvernement. Peux-tu m'aider? 

Rien de plus facile, dit le père, il suffit de comparer la société à notre famille.

 

 

Tu vois, moi je ramène l'argent, je suis capitaliste.

Ta mère gère le ménage et fait les dépenses, elle est le gouvernement.

La bonne, qui travaille pour nous, est la classe ouvrière.  

Toi, tu es le peuple et ton petit frère de quatre mois est la génération future.

 As-tu compris?

Je croise que oui, Papa!

 

La nuit, Pierrot est réveillé par son petit frère qui pleure et hurle. 

Il se lève et constate que son petit frère a besoin d'être changé, sa couche étant pleine...Il se rend dans la chambre de ses parents et tente en vain de réveiller sa maman qui dort profondément. Voulant alors réveiller son père, il constate que celui-ci n'est pas dans le lit, il le cherche, le voit dans le lit de la bonne et va se recoucher.

Le lendemain, au petit déjeuner, Pierrot dit à son père:

 

 

Tu sais Papa, j'ai tout compris la politique!

 Ah oui, et qu'as-tu compris?

 

C'est très simple, j'ai compris que le capitalisme baise la classe ouvrière pendant que le gouvernement roupille, restant sourd aux appels du peuple en laissant surtout la future génération dans la merde! 

Dont acte! 

 

Quand on entend les brouilles à l'intérieur du MCG (Mouvement des Citoyens Genevois) qui se dévore de l'intérieur, quand on a quelque peu suivi les brouilles du PLR (Parti Libéral Radical) à propos de l'affaire Pierre Maudet, on se demande comment ces représentants de notre politique peuvent faire leu travail correctement?

 

Entendu une présentatrice de la télévision sur France 2 que nous ne citerons pas qui ne savait pas ce qu'était un "caillon"? Certes, c'est de l'argot, mais Jacky Durand écrivait déjà il y a fort longtemps: - On a bien songé ajouter une étagère mais vu le caillon régnant dans la cambuse, ça reviendrait à installer un lit à baldaquin dans une Trabant.  Donc, le caillon, c'est du désordre immense ou du bordel si vous voulez

 

Sur ce, excellent dimanche à tous!

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

10 février 2019

 

 

 

 

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.