No 075

Les ECHOS de DAZ No 075

 

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple!

 

L'éternel problème des appellations. Il me souvient que nos parents nous obligeaient de dire "Bonjour Madame" ou "Bonjour Monsieur" ce qui déjà à l'époque me dérangeait profondément, partant du principe que la personne qu'on saluait savait très bien si c'était une dame ou un monsieur. Alors un cordial "Bonjour" suffisait pour moi. Ce que je pratiquai durant toute ma vie et encore maintenant.

 

Puis, des séjours outre-Sarine m'avaient fait remarquer que là-bas, on disait "Gurezi Frau Stirnimann" ou "Guten Tag Herr von Holz". C'était encore plus détestable pour moi et pour les mêmes raisons que les gens savaient leur nom sans qu'on leur les répète à chaque coup. Mais apparemment, cette manie avait pour but de prouver que l'on connaissait la personne qu'on saluait!

 

Dans certains cantons, même, on ajoutait encore "Guten Tag Herr Doktor ou Herr Professor" tant et si bien qu'un jour j'entendis à Lucerne: ""Gruezi Frau VierwaldstaetterSeeDampfschiffGesellschaftVerwaltungsRatVizePraesidentin", ce qui signifiant dans notre belle langue: "Bonjour Madame la vice-présidente du Conseil d'administration de la compagnie de navigation du lac des 4 Cantons".

 

Certains présentateurs de notre télévision suisse romande n'hésitent par ailleurs, pas, à ajouter les titres chaque fois qu'un ponte fait une remarque ou subit une interview du style: - merci Monsieur le Professeur en proctologie! Et ici, certains lecteurs se diront: - et hop tu l'as dans le c..! Les remarques vont se faire vive, mais je demeure persuadé qu'un sympathique, clair et net BONJOUR ou BONSOIR est amplement suffisant pour saluer une dame, un monsieur ou un commandant en chef de la compagnie des sapeurs pompiers de Bioley-Magnoux. Mais faire bouger notre Darius national, c'est difficile...

 

Le patron d'UBS a vu son salaire être diminué en 2018. Il n'a gagné que 14,1 millions alors qu'une année précédente, il s'était fait 14,2 millions de francs suisses. C'est un véritable scandale aurait dit Georges Marchais...

 

Un dingue tue une cinquantaine de musulmans dans deux mosquées à Christchurch en Nouvelle-Zélande. Habitants à côté de la Mosquée de Genève, mes voisins commencent à trembler...

 

Sur ce, si on ose encore le dire: - bonne fin de semaine dans le soleil revenu!

 

DAZ alias Daniel Zurcher

16 mars 2019

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.