No 104

Les ECHOS de DAZ No 104

 

La vie est une jungle, ne soit jamais la proie de personne, naît prédateur! (Malle Cissé)

 

et encore un puisque c'est dimanche:

 

Le virus est le dernier prédateur de l'homme! (Robin Cook)

 

Me sachant l'ami des corneilles, un ami de l'Est et néanmoins lecteur des Échos me fait parvenir le commentaire suivant: -

probablement nourri par des remords, tu passes sous silence l’article paru hier dans la TdG concernant le comportement de certaines corneilles et des pingouins (comme toi) qui leur donnent à bouffer.

Parmi ces derniers, il y aurait deux spécimens  dont l’un d’entre eux a d’énormes réserves de graines dans son garage et sort selon un voisin  régulièrement au milieu de la nuit afin de nourrir les corneilles.  L’autre se promène la journée avec un long manteau sous lequel il laisse tomber les graines. Comme cela ne se passe apparemment  pas dans ton quartier mais à Lancy, tu bénéficies du doute. Merci l'ami! Pas besoin de doute, et, oui, je nourris toujours et encore mes amies les corneilles, et j'ai le courage de le faire ouvertement. De toues façons, même en se cachant de nos jours, il y a toujours quelqu'un qui vous voit ou un appareil qui vous filme, alors à quoi bon! Visiblement, parfois, des corneilles piquent des sandwiches à des enfants qui sont en pique-nique. Et alors, je connais des adultes qui vont bouffer des agneaux à Pâques, des amis qui mangent du cheval, des ennemis qui sucent des cuisses de grenouilles, des gens qui se délectent de cochons de lait et des membres de ma famille qui mangent des gambas. Il faut de tout pour faire un monde et au moins, les corneilles, c'est intelligents, pas comme certaines personnes. Et finalement, il vaut mieux donner à manger aux corneilles que de mettre un gilet jaune et casser la gueule à des flics, serait-ce même à Toulouse...

Que celui qui n'a jamais donné du pain à un cygne lance la première bouchée...

Sur ce, excellent dimanche à tous!

 

DAZ alias Daniel Zurcher

14 avril 2019

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.