No 135

Les ECHOS de DAZ No 135

 

Dans le sport comme dans la vie, les histoires les plus belles ne sont jamais écrites à l'avance! (Massimo Lorenzi)

 

Réaction

Mes diatribes sur les mélanges et autres assemblages vineux, hydraulique ou de bière ont soulevé quelques réactions dont en voici une d'un ami du Sud: - amusants tes Échos. Quant aux mélanges, CARFECAL, coïncidence ou choix exprès? Le hasard veut que ce n'est pas la composition la plus appétissante... Non, le hasard ne fait pas toujours bien les choses, c'était voulu! Et oui, je suis déficient visuel, mais j'arrive encore à faire des jeux de mots...a

 

Otages, réaction (suite)

En voici une autre d'un ami lecteur du grand Sud qui s'y connaît dans ce domaine: - Je reviens sur la récupération des otages au Burkina Faso. Le travail opéré par les services spéciaux militaires français était remarquable; il est regrettable que deux d’entre-eux soient tombés; c’est malheureusement le risque encouru par tout soldat. En l’occurrence, les consignes données interdisaient tout tir d’arme à feu pendant la progression qui devait s'exécuter en silence pour permettre d’atteindre le lieu où étaient détenus les  otages; la neutralisation de ravisseurs ne pouvant se faire, dans cette phase d’approche, qu’à l’arme blanche. Quatre otages étaient détenus, soit une Coréenne, une Américaine (qui a mystérieusement disparu une fois l’opération accomplie) et le couple de Français qui, jeunes mariés, effectuaient leur voyage de noce. Ces zones qualifiées à risques sont un endroit idéal pour une lune de miel virile…  . On peut féliciter les hommes du commando Hubert qui ont réussi cette opération. En revanche, je trouve inadmissible que le président de la République soit allé accueillir les ex-otages comme des héros à leur arrivée à Villacoublay, alors qu’ils étaient totalement conscients des risques encourus dans ces régions africaines où les enlèvements sont légions et permettent le financement de ces groupuscules. Sachant que seul le président de la République est compétent pour donner le feu vert au déclenchement d’une opération de ce type, on peut aussi s’étonner de la date choisie, dont l’agenda coïncide avec des élections sur le plan européen.

 

Applaudissements

Je n'arriverai donc jamais à comprendre comment des êtres humains arrivent à applaudir quand deux corbillards avec deux soldats morts pour des irrespectueux passent dans Paris! Parfois la connerie dépasse l'entendement!

 

Nos télévisions

Dans les belles sorties de nos télévisions, entendu lors des championnats du monde de hockey sur glace en Slovaquie sur RTS deux par le journaliste reporter: - ce fut un arrêt salvateur du gardien suisse. Ô pléonasme quand tu nous tiens.Un arrêt est toujours salvateur, sinon c'est goal!

 

Sur ce, belle journée. La bise va bientôt cesser!

 

DAZ alias Daniel Zurcher

15 mai 2019

Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

  • "Un arrêt est toujours salvateur, sinon c'est goal!"
    Oui, mais...
    Un goal n'est pas la fin du match et un arrêt peut être décisif sur le score final.
    Tout dépend du niveau auquel on se place. On peut aussi imaginer que grâce à cet arrêt, l'équipe évite le barrage ou accède en finale.
    C'est une peu l'histoire de la bataille et de la guerre.
    Merci pour ces moments délicieux au petit déjeuner avec le café.

Les commentaires sont fermés.