No 145

Les ECHOS de DAZ No 145

 

 

L'art est une émotion supplémentaire qui vient s'ajouter à une technique habile! (Charlie Chaplin)

 

La technique

Ai dû, pour cause d'usure, racheter un nouveau téléphone portable type androïde. La technique est ainsi faite que ces appareils ne durent guère plus de 24 mois si on les utilise beaucoup. Chaque fois qu'on change d'appareil, il faut évidemment changer aussi de chargeur et de prise du chargeur qui ne sont jamais deux fois la même chose, même si on demeure chez la même marque.

L'enfilement ou l'enfilage (il semble que les deux mots soient corrects) d'une mini-prise est relativement difficile quand on ne voit pas beaucoup tant et si bien que sur conseil du conseiller d'une grande entreprise commençant par swiss et finissant par com, je me suis fait "acheter" un système de recharge où il suffit de poser le portable sur un support et l'appareil se recharge automatiquement sans aucun câble ni prise..

J'essayai donc le système selon le mode d'emploi, archi simple, et après une heure ou deux, je suis allé constater si la charge s'était faite. C'est alors que je découvris la téléphone à côté du chargeur et non pas dessus. Bizarre, courant d'air, tremblement de terre, passage du chien, totalement incompréhensible. Je refis l'expérience et deux heures après environ, le téléphone était de nouveau sur la table et non plus sur le chargeur automatique. Incompréhensible une nouvelle fois, donc! Je me rendis le lendemain dans la succursale où l'on m'avait vendu l'appareil et expliquai au vendeur le cas en lui précisant que l'appareil de recharge ne fonctionnait pas correctement. C'est à ce moment précis qu'il sourit, comme quoi il faut parfois peu pour faire sourire quelqu'un. Le mystère fut expliqué rapidement par le conseiller. - Monsieur, me dit-il, il se trouve que vous avez enclenché le "vibreur" de l'appareil et qu'à chaque arrivée d'une notification, sms ou message court, e-mail, etc, le vibreur vibrait ce qui faisait glisser l'appareil à côté du chargeur. Élémentaire mon cher...

 

Fête des Voisins

Dans l'immense immeuble où je réside, la fête des voisins est une belle manifestation qui réunit en gros le 40% des habitants de la résidence. Chaque année, elle est concurrencée le même jour, du moins par une pancarte identique à la nôtre, par l'invitation de la Mosquée de Genève, sise à 20 mètres de notre immeuble. Évidemment, pratiquement personne ne se rend à la Mosquée, il vaut mieux boire des verres avec ses voisins que du thé avec des musulmans, dans le pays genevois viticole. Mais c'est année, pas d'invitation de la Mosquée. Un voisin a spécifié: - si déjà ils n'ont pas le droit de manger jusqu'à 21h12, ils ne vont pas inviter des voisins qui viennent ruper (argot) devant eux à 19h00...

 

Sur ce, belle fin de semaine à tous mes lecteurs!

 

DAZ alias Daniel Zurcher

25 mai 2019

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.