No 152

Les ECHOS de DAZ No 152

 

Écho des Échos

Les diatribes concernant les téléphones portables d'hier ont fait des échos dont voici un extrait: - s'ils consultent le portable, ce n'est pas grave, mais quand ils commencent tous à parler, je deviens mûre... Ils parlent tous très fort, l'Amérique du Sud ou l'Afrique sont très loin, et des Italiens et Espagnols n'en parlons pas...) mais c'est surtout pour ne rien dire (je suis dans bus, j'arrive bientôt etc). Et oui, où il y a de la gêne, il n'y a plus de plaisir!

 

Trottinettes et vélos

Il fut un temps ou les cyclistes étaient la terreur des piétons en roulant sur les trottoirs et des automobilistes en ne respectant pas les feux de circulation. Il semblerait maintenant que les trottinettes qui circulent en grand nombre et souvent à TGV (Très Grande Vitesse) dans la belle Ville de Genève soient devenu la hantise des cyclistes qui ont peur de ces engins qui roulent encore d'une façon pire que les vélos. C'est comme dans la nature, à chacun son prédateur...

 

Les belles sorties des télévisions

RTS deux, 31 mai 2019, 16h25, par Marc Rosset, tennisman du siècle passé et mauvais consultant de l'excellent commentateur sportif Pascal Droz: - ah la balle était dans l'alignement de la ligne...

Voir Federer jouer, c'est un plaisir, entendre à défaut d'écouter Rosset, c'est une horreur! Zappons, zappons...

 

Consultants

Et oui, je me demanderais toujours pourquoi dans la retransmission d'une rencontre de tennis, eut-elle lieu à Roland Garros, Paris, la Radio Télévision Suisse Romande se doit d'ajouter un consultant qui ressasse bêtement le commentaire du commentateur? Puisque la SSR, respectivement la RTS doivent faire des économies à la suite de la baisse de la redevance et de la publicité, elles pourraient les commencer par supprimer les consultants inutiles... Je m'en vais lancer une pétition pour un système qui permette de couper les voix des "parleurs" en laissant les bruits de fond et du public!

 

Sur ce, comme disait une lectrice et néanmoins amie, c'est samedi, il fait beau, il fait chaud, alors... Belle journée!

DAZ alias Daniel Zurcher

01 juin 2019

Lien permanent 2 commentaires

Commentaires

  • Comme je suis d'accord avec vous concernant les ânonnements guindés de Marc Rosset! Avec en plus cette mauvaise habitude qu'il a de parler pendant les échanges.
    Ce n'est pas un rôle pour lui. Personnellement, je zappe sur la TSI où le consultant ne se croit pas obligé de la ramener à tout bout de champ.
    Pour ce qui est de votre pétition, je signe tout de suite!

  • Le bruit de fond, parfois de la musique, qui accompagne nécessairement tous le documentaires et masque parfois même les sons naturels.
    Pour les reportages sportifs ce bruit est parfois remplacé par les interventions de "consultants", généralement d'anciens sportifs à la langue plus ou moins bien pendue.
    Si cela peut leur rapporter un peu d'argent, c'est une bonne chose, tant le monde du sport peut être cruel pour ceux qui ne sont pas, ou plus, "au top". Exposer ainsi ces anciennes gloires au jugement des auditeurs et des spectateurs est parfois cruel aussi.
    Pour ce qui est de Marc Rosset, j'y viens finalement, j'ai admiré chez lui un véritable génie linguistique: il a réussi à dire systématiquement "vous" pour dire "je" lorsqu'il évoque ce que pensent, ressentent et font les joueurs sur le terrain. "Vous" signifie donc moi, moi lorsque j'étais sur le court, ne l'oubliez pas, car j'ai été un grand champion. Du génie!

Les commentaires sont fermés.