No 160

Les ECHOS de DAZ No 160

 

Le pain est toujours cher quand l'argent manque! (Proverbe russe)

 

Le bisule

Le grand commerce commençant par Mi et finissant par gros a sorti un nouveau pain appelé "bisule". Bisule en argot genevois signifie petit ou le petit et vient de l'argot français "bizut". Hormis le nom original, ce pain est bon, petit, relativement cher, CHF 1.80 les 250 g soit CHF 7.20 le kilo. Mais quand on lit les ingrédients qui se trouvent dedans, il devient soudain moins bon; farine de blé, eau, farine de seigle, lait, protéine de blé, sel de cuisine, levure inactivée, farine de malt d'orge, agent de traitement de la farine, acide ascorbique. Ça fait quand même un peu beaucoup de saloperie dans ce bidule, (objet quelconque, machin oui truc selon Larousse) non bisule...

 

Radio ou TV, TV ou radio

Je n'écoutais en principe jamais la radio, sauf Option Musique qui diffuse en plus toutes les heures quelques brèves nouvelles. Maintenant, la radio est filmée, du moins certaines émissions comme Forum, par exemple, et passe à la télévision pour les bien voyants. C'est pour des raisons d'économie, paraît-il. Si on veut vraiment économiser, alors supprimons les consultants à la télévision, et passons les rencontres de football et de hockey à la radio comme du temps de Squibbs, Vico et Lelio Rigassi, Humbert-Louis Bonardelly, et bien d'autres. Seuls les anciens comprendront... J'ai donc voulu écouter l'émission de la RTS Forum, vendredi soir, mais comme tous parlaient en même temps et que le meneur de jeu était totalement inapproprié pour ce genre de manœuvre, je n'ai rien compris du tout. Alors, les forums à la radio ou à la télévision avec des arbitres incapables, mon cul, comme aurait dit Zazie. Je zappe sur "C' dans l'air" sur France 5, et là on se respecte, on parle les uns après les autres et on comprend. On devient même plus intelligent après qu'avant.

 

Tennis et couleurs

D'un lecteur et néanmoins ami de l'Est et présentement à l'hôpital à qui je souhaite tout de bon précise: - à mon avis, ton lecteur et néanmoins ami qui se plaint des tenues vestimentaires parfois identiques des joueurs de tennis doit avoir un autre problème, car confondre deux joueurs qui se font face, qui ne sont jamais dans la même moitié de terrain et qu’un filet sépare doit avoir une autre origine que la tenue, fut-elle de même couleur! Bien compris l'ami, mais chacun est libre de penser ce qu'il veut, ici...

 

Les risques du métier

D'un lecteur et néanmoins ami du Sud, je me suis fait secouer. Sachant qu'il t'arrive de traquer le pléonasme, je t'en signale un commis par un certain DAZ dans son ECHO du jour et qui met en valeur la citation dudit jour: "tout comme elle en avait fait de même pour Suisse - Portugal".

Il eût fallu écrire soit "tout comme elle l'avait fait pour Suisse - Portugal", soit en coupant la phrase juste avant le début de la citation "Elle en avait fait de même pour Suisse – Portugal". Et oui, d'accord avec toi l'ami, mais il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne commettent pas d'erreurs...

Sur ce, excellent dimanche sous la pluie et bon Grand Prix du Canada. Une course de Formule 1 automobile, c'est...

Daniel Zurcher alias DAZ

09 juin 2019

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.