No 162

Les ECHOS de DAZ No 162

 

Je m'intéresse à tout ce que je fais et tout ce que je fais m'intéresse! (Hélène Carrère d'Encausse, secrétaire perpétuelle de l'Académie française).

 

Montre et pilote de Formule 1 automobile

Un ami du Sud actuellement très à l'Est répond: - en ce qui concerne l'utilité d'une montre pour un pilote de F1, c'est très simple: elle lui sert à encaisser la somme prévue dans le contrat qui le lie à la marque (très certainement suisse) d'horlogerie concernée. Que voilà une bonne précision. Merci l'ami!

 

Uber

Essayé pour une fois cette compagnie de taxi pour savoir de quoi on parle. Une fois l'application installée sur son portable, ce qui n'est pas une sinécure, car il faut distinguer sur des minis-photos s'il y a des voitures, des bus, des passages protégés et même des vélos. L'endroit où l'on se trouve se marque automatiquement et il suffit de noter l'endroit où l'on veut se rendre ou de bouger une flèche avec un doigt et de la mettre là où il faut. Le numéro de téléphone vient automatiquement et après avoir inscrit ses données de paiement, le prix s'affiche selon la voiture qu'on veut. On clique et la réponse apparaît: - je viens dans une minute. Le taxi arrive alors, dans le mauvais sens, mais il ne se gêne pas de faire un "tourné sur route". Et c'est parti. Belle voiture toute neuve, équipement complet, GPS, itinéraire indiqué. Le chien a droit à un fauteuil arrière, ce qui n'est pas toujours le cas dans les autres compagnies. Arrivé à destination, on descend et ciao bello, le montant sera porté sur le décompte de la carte de crédit ou de débit. Et qui plus est, l chauffeur était sympa et conduisait avec attention. Pas mal Uber...

 

Pluie, pluie, pluie

Quand il pleut comme il a plu lundi de Pentecôte, les envies de sortir se promener sont moindres. Les observations deviennent moins nombreuses et les échos se font plus courts.

 

Belle reprise pour cette courte semaine, surtout que certaines feront grève vendredi...

 

 

Daniel Zurcher alias DAZ

11 juin 2019

Lien permanent 2 commentaires

Commentaires

  • Bon ben maintenant que vous avez essayé Uber, vous pourriez peut-être vous intéresser aux dessous de ce marché. Faudra juste un peu trier dans les liens fournis puisque Google est actionnaire mais vous trouverez pléthore de témoignages qui devraient vous permettre de vous faire une idée de cette nouvelle forme d'hypercapitalisme financier qui préfigure l'esclavagisme des temps modernes.
    A titre d'exemple, je vous propose ce billet. Mon blog en est truffé si jamais le sujet vous intéresse. http://heytaxi.blog.tdg.ch/archive/2016/03/07/le-messie-est-arrive-rendons-grace-274613.html

  • "Le chauffeur était sympa et conduisait avec attention."
    Un chauffeur qui fait un tour sur route ne m'apparait pas comme un modèle, et il est OBLIGé d'être sympa s'il ne veut pas perdre son accréditation. Personnellement je préfère l'authenticité dans les rapports quitte à me fritter de temps à autre. Et puis il faut être deux pour générer un conflit. Après plus de quarante ans au volant d'un taxi et six ans à la tête de Taxiphone je n'ai encore jamais vu de situation où seul le chauffeur était responsable d'une controverse. Si je reconnais volontiers qu'avec les années nombre de chauffeurs de taxis sont devenus un peu bougons, j'ai surtout observé que certains clients se croient encore à l'époque des calèches et considèrent le conducteur comme inexistant, voire faisant partie de la machine qui les transporte. Un mal bientôt plus nécessaire avec l'arrivée des véhicules autonomes.

Les commentaires sont fermés.