No 215

Les ECHOS de DAZ No 215

 

Il est plus facile de proclamer l'égalité que de la réaliser! (Edouard Herriot)

 

Egalité des sexes

Je me suis souvent demandé pourquoi en athlétisme dans le 400 m haies, les haies des hommes sont à 91cm et celles des dames à 76cm? Elle est où l'égalité des sexes?

 

Prévention nocturne

Dans la maison à côté de celle où j'habite, il y a un cycliste aux mœurs bizarres qui m'ont intriguées. Précisons que chaque soir, le quidam enlève les deux roues de sa bicyclette de même que la selle, attache le cadre à un lampadaire tout proche et s'en va dans sa maison. Préférant la communication et l'écoute active que le maniement sempiternel de téléphone portable comme d'aucuns, j'engage la conversation. - Bonjour Monsieur, pourquoi enlevez-vous les roues et la selle de votre vélo tous les soir? Le gars a l'air un peu étonné et me répond du tac au tac: - pour que l'on ne me les vole pas! J'ajoute alors, - mais n'auriez-vous pas avantage à prendre tout le vélo avec vous plutôt que de faire de la mécanique chaque soir et matin? Et le quidam de répondre: - oui bien sur, mais ma femme n'est pas d'accord! Il a donc une femme qui tolère dans leur corridor la présence de deux roues de vélo et d'une selle, mais pas d'un cadre... Cherchez l'erreur!

 

La barbe

Je me suis souvent demandé pourquoi quand on ne se rase pas pendant 5 jours, tout le monde vous fait une remarque et pourquoi quand on est rasé de frais tous les jours personne ne dit jamais rien? Cherchez l'erreur!

 

Conteneurs à ordures

Selon le règlement sur la gestion des ordures en Ville de Genève, art. 21,al.3, tous les conteneurs destinés à la collecte des ordures ménagères et assimilées, doivent être en plastique (PEHD) de norme européenne EN 840, équipés de roulettes, de couleur gris anthracite (ou de couleur verte pour les déchets organiques. Voilà qui est clair et net. Ben dans la quartier du Petit-Saconnex, les seuls conteneurs qui ne sont pas conformes sont ceux de l’École de Commerce André Chavanne qui sont toujours et encore en métal ou tôle galvanisée... Cherchez l'erreur!

 

Bon, c'est samedi, j'arrtête de raler. Belle fin de semaine à tous!

 

Daniel Zurcher alias DAZ

03 août 2019

Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

  • Bonjour,
    Vous rappelez cette phrase d'Edouard Herriot : « Il est plus facile de proclamer l'égalité que de la réaliser ! »
    Eclaircissont un peu la question autour de ce constat de M. Herriot.
    Pour assigner à chacun son rôle dans la Société il faut considérer les facultés qui régissent la vie individuelle de chacun.
    Nous voyons que chez les êtres mâles c'est la motricité qui domine dans la vie de relation et que chez les êtres femelles c'est la sensibilité.
    Par conséquent, la science, avec l'infaillibilité qui caractérise ses lois, veut que toutes les fonctions qui demandent une dépense de force musculaire soient réparties aux hommes, et, parmi les hommes, aux plus robustes, et que celles qui demandent une dépense de force sensitive soient réparties, aux femmes et parmi les femmes aux plus sensitives. Qui osera contredire cette affirmation ?
    Inutile d'énumérer les fonctions qui relèvent de la force musculaire, de l’action, chacun les connaît. Mais celles qui relèvent de la force sensitivo-cérébrale sont beaucoup moins connues. On a même fait, sur ce sujet, une confusion venant de ce que l’homme fait de la sensibilité un attribut sexuel, alors que, chez la femme, la sensibilité n'est qu'un attribut intellectuel.
    On n'aime pas à reconnaître que si musculairement l’homme est le plus fort, moralement la femme est plus forte que l'homme.
    Dans l'état primitif et naturel de l'humanité, nous voyons l'homme se livrer à la chasse, à la pêche, à la construction des habitations, des instruments, à la culture de la terre. Il fait ce que son instinct lui dit de faire et il le fait bien.
    La femme s’occupe de la direction intérieure, de l'administration, de l'éducation des enfants ; elle est Reine au foyer, elle dirige et gouverne, à elle incombe tout ce qui demande du discernement, de la prudence, de la patience, du raisonnement, de la persévérance.
    Cette famille primitive représente la première forme de l'Etat.
    Dans son ouvrage « Autorité Spirituelle et Pouvoir Temporel », René Guénon écrivait à propos des Hindous et la Loi de Manu : « Le principe de l’institution des castes, si complètement incompris des Occidentaux, n’est pas autre chose que la différence de nature qui existe entre les individus humains, et qui établit parmi eux une hiérarchie dont la méconnaissance ne peut amener que le désordre et la confusion. C’est précisément cette méconnaissance qui est impliquée dans la théorie « égalitaire » si chère au monde moderne, théorie qui est contraire à tous les faits les mieux établis, et qui est même démentie par la simple observation courante, puisque l’égalité n’existe nulle part en réalité ».
    Dans les nations modernes, dites civilisées (ce qui, aujourd'hui veut dire, par antithèse, soumises au régime de la Force), on a renversé cet ordre de choses. On a donné à l'homme les fonctions féminines (celles qui ne peuvent être remplies qu'à la condition de posséder des facultés de femme) telles que l'administration, la direction morale, l'enseignement sous toutes ses formes, la médecine, le droit, la justice, fonctions qui demandent de la logique, du raisonnement, de la patience, de l'équité, de la prudence, de la persévérance, c'est-à-dire toutes les qualités déterminées par l'agent nerveux sensitif.
    On a donné ces fonctions sensitives à des hommes « moteurs » qui n'ont ni patience, ni prudence, ni équité, ni raisonnement, ni logique, ni persévérance, puisqu'ils n'ont pas l'intensité sensitive qui donne ces facultés. Mais, en échange, ils ont l’égoïsme, l'emportement, l’inconstance, l'interversion de l'esprit, l'injustice, qualités négatives qui existent, à des degrés très divers, il est vrai, dans les hommes et qui rendent impossible l'exercice de ces fonctions sensitives.
    Suite (si toutefois vous le souhaitez, et surtout le permettez) : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/le-bien-et-le-mal.html
    Cordialement.

Les commentaires sont fermés.