No 224

Les ECHOS de DAZ No 224

 

La parabole de la paille et de la poutre est une parole biblique. Qu'as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas? Elle sied à l'événement cité ci-dessous.

 

La paille et la poutre

Samedi soir, 22 heures, Le Petit-Saconnex, tranquille sur balcon, beau et chaud, pas un nuage, pas de bruit, un p'tit verre de Chasselas, même deux, bref, la totale.

Puis se déclenchent les Feux de Genève. 45 minutes de bruit intense, de luminosité, de pétards, de musique, bref, la totale. Les plus anciens ont du se rappeler les chutes de bombes sur les grandes villes d'Europe pendant la deuxième guerre ou alors les Japonais, Hiroshima et Nagasaki.

22h45, silence complet et quelques minutes plus tard apparaît alors longeant le Salève sur tout l'Ouest du Canton un immense nuage. Orages en vue? Que nenni, les feux d'artifices de Genève avaient craché toutes leurs saloperies telles que nitrate chlorate, perchlorate, soufre, carbone, silicium, bore. magnésium, titane, oxyde métallique, etc, on en passe et des meilleurs.

 

Et 350'000 ploucs (apparemment beaucoup moins que les autres années, il y en a au moins quelques-uns qui ont compris le danger et le gaspillage) étaient allés voir ce spectacle puant, polluant, bruyant, faisant peur aux animaux et aux enfants, dont la plupart étaient des écologistes ou des verts qui prônent le bio à longueur d'année ou sont pour la suppression de l'armée et des centrales atomiques sous prétexte que ça pollue, et prétendent lutter contre le réchauffement de la planète. Mais comment peut-on être aussi incohérents?

 

Et à minuit, le nuage était toujours présent et avançait lentement vers nos voisins français...

 

Certes, l'homme pollue. Parfois par nécessité, parfois par obligation, parfois par facilité, mais dans le cas présent, c'était totalement inutile de foutre en l'air notre belle terre sous prétexte qu'un feu d'artifice, c'est joli.

 

Je n'aime pas particulièrement les interdictions, mais dans ce cas, il faudrait convaincre les gens d'arrêter ces conneries totalement inutiles... On a brûlé un million de francs suisses en 45 minutes et dire qu'avec cette somme, sans feu, on aurait pu aider des enfants miséreux qui crèvent la dalle ou ceux qui meurent au milieu de la Méditerranée... Manque d'intelligence et incompétence, ça rime!

 

Le ridicule ne tue pas

Lu dans le classeur d'informations d'un grand hôtel d'une ville proche d'un lac helvétique où la sculpture sur bois lui a donné toute a valeur: - dans cet hôtel, nous avons supprimé les téléphones dans les chambres. Toutefois, si vous avez besoin d'un téléphone, vous pouvez nous appeler par téléphone et nous vous en mettrons un à disposition. Ben voyons!

 

Vols courts

Un ami de l'Est commente les Échos d'hier¨à propos des vols courts: - apparemment ce plus court vol est rentable, sinon ce commuter aurait été abandonné depuis longtemps. Il faudrait aussi citer le temps qu'il faut pour aller de LaGuardia à JFK en bus ou auto et le risque de rater une connexion. Tout à fait raison l'ami...

 

Les Anglais sont un peuple bizarre. Ils tutoient Dieu le Père et voussoient leur chien! Tristan Bernard). Citation reçue d'un ami du Sud-Est.

 

Sur ce, excellente semaine à tous, sans pollution volontaire et inutile...

 

 

DAZ alias Daniel Zurcher

12 août 2019

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.