No 252

 

Les ECHOS de DAZ No 252

(les numéros 248 à 251 manquent)

 

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé! (Alphonse de Lamartine)

 

Absence

Votre rédacteur des Échos s'est fait un petit pont entre le Jeûne genevois et le dimanche qui suit que les réclamations furent nombreuses. Je ne reçois plus les Échos, je n'ai pas reçu le numéro 249, etc. Et pourtant 'information du pont avait été faite. C'est ce qu'on appelle la rançon de la gloire!

 

Pont long

Or donc, profitant d'un pont, il a été fait visite $ un ami du Sud en Provence. Si le pont fut beau, la rentrée fut longue. Certes, entré sur l'autoroute A7 Marseille-Lyon-Paris dans le Vaucluse, le premier écriteau informatif signale: - autoroute coupée entre Montélimar et Valence. Quand on est sur une autoroute, difficile d'en sortir. L'information avant que d'y entrer eût été plus judicieuse. On apprend qu'un camion espagnol qui roulait le dimanche pour apporter des tomates à Rungis/Paris le lundi matin pou faire plaisir aux commerçants s'était renversé à la suite d'un carambolage avec un autre véhicule, s'était mis à travers les 6 voies de circulation tant et si bien que l'A7 était totalement coupée. Il nous a fallu 11 heures et 20 minutes pour faire Montélimar – Genève, avec un record de 3 heures pour faire 12 kilomètres sur un route secondaire que la radio 107,7 MHZ conseillait de prendre. Le pont fut donc long. C'est la vie...

 

 

 

Les belles sorties de nos télévisions

Lors d'une rencontre de tennis à New-York, entre Mmes Bencic et Vekic entendu par Jean Marc Rossier: - le break, le debreak, le tie-break, mais quelle langue parle-t-il à la Télévision Suisse Romande!

Un jour les employés de la RTS seront payés en ZS Dollars...

 

et encore les télévisions d'un ami du Sud: -"Il y a un complot entre la FIFA et le Ministère public suisse pour me faire virer" Ce sont les propos de Michel Platini le soir du 6 septembre au 19h30 de la RTS. Je pense que Platini a le droit de dire ce qu’il veut, mais qu’il pourrait aussi faire l’objet de poursuites pénales de la part tant de la FIFA que, et avant tout, du Ministère Public de la Confédération, par les attaques calomnieuses ou diffamatoires qu’il profère. Il a le droit de se défendre, mais devrait mesurer l’importance de ses propos avant de les prononcer. Absolument correct!

 

 

Excellente semaine à tous!

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

09 septembre 2019

 

Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel