No 291

Les ECHOS de DAZ No 291

 

Tout le monde est pour l'amour, mais dès qu'on parle de le faire, il y a des divergences! (Sophie Gherardi)

 

Service d'incendie de l'aéroport

Ayant évoqué récemment ce service, un ami lecteur du grand Sud communique: - Au début des années septante, soixante-dix ici dans le Sud, je croisais souvent le matin le Major Troyon (Chef du Service de Secours à l'aéroport de Genève) dans un des ascenseurs de l'aérogare et nous allions boire le café ensemble au sixième étage du bâtiment. Tout le monde le craignait et le respectait. Un gars tout simple en fait. Il habitait une superbe maison sur la Rive Gauche (du lac de Genève, na !) et chaque matin il montait notre étendard national au sommet d'un mat. Lorsque nous étions invités dans sa caserne, il nous offrait traditionnellement le champagne. Il connaissait l'art de le sabler. Ou plutôt de le sabrer. Car d'un geste sec et vif, il débouchait sans coup férir et d'un coup d'épée une bouteille de ce nectar. Roland Troyon était un monument. Gradé, il alla déposer son livret de service sur les marches du Palais Fédéral, siège de notre gouvernement, pour protester contre le manque de courage de nos élus qui se dégonflaient dans une affaire internationale et politiquement délicate. Salut Roland et belle journée à tous. Joli hommage d'un ancien...

 

Airbus cloués au sol

Un ami du Sud et grand connaisseur ès aéronautique précise: - les Airbus A220 n’ont que le nom d’Airbus. En réalité, il s'agit d’avions canadiens Bombardier CSeries, dont Airbus a racheté la majorité des actions de la société (50,01%) pour y prendre le contrôle, car la société Bombardier était confrontée à de gros soucis financiers. Cela étant, je ne peux pas me prononcer sur la qualité des réacteurs Pratt&Whitney. Je peux toutefois dire que je m’apprêtais en mai à faire un vol Londres Genève à bord d’un Bombardier CSerie de swiss et que lorsque le pilote a mis les gaz pour rouler sur le tarmac, il y eut un énorme bruit accompagné de vibrations dans la cabine. Il a coupé un réacteur pour le remettre en marche une dizaines de minutes plus tard... Le vol s’est bien déroulé. Merci de ces précisions et ouf pour toi!

 

et encore d'un autre lecteur de l'Ouest: - concernant le grounding des 29 avions de swiss, il paraît que c'est Bombardier suite à sa déjà mauvaise réputation pour ses trains, à qui tout le blâme est adressé, alors que les réacteurs en cause viennent de Pratt & Wittney qui est à peine mentionné. Une fois acquise, une mauvaise réputation, celle-ci est là pour durer... Et oui, c’est bien ainsi!

 

Suicide et fin de vie

Ainsi donc le vice-président d'Exit a vu sa peine être confirmée par le Tribunal de Police de Genève. Pour bien faire, il aurait du donner une double dose de Pentobarbital de sodium au mari, malade, qui voulait s'en aller définitivement lequel en aurait donné la moitié à son épouse qui voulait aussi s'en aller, mais était, elle, en bonne santé. Le mari n'aurait pas été puni, puisque décédé...Tu cries à un gars au bord d'un pont qui veut mourir: - saute!, t'es réglo, tu refiles un poison dans les mêmes conditions, tu te retrouves en taule... Bizarre, non!

 

Sur ce TGIF(A). Belle fin de semaine à tous!

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

18 octobre 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.