No 292

Les ECHOS de DAZ No 292

 

Attention, la vigilance, ça n'est pas le soupçon! (Macron)

 

Contrôle des poubelles

Quand, dans certaines communes, notamment vaudoise, des employés communaux assermentés se mettent à ouvrir des poubelles en plastic pour vois si elles contiennent du papier recyclable, c'est qu'on est tombé bien bas... La Suisse, propre en ordre!

 

Hymne national

Lors d'une rencontre de la ligue de hockey des champions entre Grenoble et le CP Berne, les organisateurs ont fait jouer l'hymne national suédois au lieu de celui de la Suisse. Les Bernois, "fair-play"qui se dit "conduite loyale" en français dans le texte n'ont pas réagi ni sursauté. Après avoir battu les Grenoblois, lors de leur retour$ Berne, ils ont fait parvenir une carte postale au club recevant les invitant à venir jouer une fois, l'été prochain au Jungfraujoch en leur signifiant que la Suisse peut être aussi belle et froide que la Suède... Joli, non!

 

Incohérence

Le candidat genevois au Conseil des États, Willy Cretigny est en train de faire une grève de la faim parce qu'il n'y a pas de protectionnisme en Suisse pour les vins helvétiques et fustige le libre-échange et l'ouverture des frontières dans ce domaine. Chapeau pour sa façon de se battre. Mais il devrait savoir que le libre-échange et respectivement la mondialisation veulent que les consommateurs achètent le meilleur et le moins cher, qu'il soit local ou étranger. Dans ce domaine, on ne peut plus revenir. Le libre-échange existe définitivement. La Suisse doit exporter pour vivre, donc importer. Et si Sulzer, Rolex, swatch ou encore les chocolateries ne pouvaient plus exporter par protectionnisme des autres pays, la Suisse disparaîtrait de la carte. Le progrès n'est pas toujours favorable, mais indispensable...

 

Sur ce, excellent samedi à toua!

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

19 octobre 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.