No 296

Les ECHOS de DAZ No 296

 

une pendule arrêtée donne deux fois par jour l'heure exacte.(Coluche) Aimablement transmis par un lecteur du grand Sud

 

Élections genevoises au Conseil des États, d'un mi du Sud qui voit clair: - ce ne sera pas le Bronx à Genève car, vu que le PLR souhaite rester ami avec le PDC et refuse une alliance avec, pourtant, un parti de droite, l’UDC, ni le MCG (ou ce qu’il en reste, mais cela fait quand même quelques pourcentages), lesdits partis de l’ "Entente" viennent de dérouler un magnifique tapis rouge à Liza Mazzone et Carlo Sommaruga. En effet, indépendamment de leurs qualités ou défauts, la gauche va réussir à faire passer deux candidats forts connus et qui "remuent"; cela plaît à l’électeur, ce qui n’est absolument pas le cas des deux candidats de droite qui, soit dit en passant, manquent de charisme et ont des ennemis à l’intérieur même de leurs partis. Finalement, il ne faut pas oublier que pour des enjeux importants, les éléments de gauche votent toujours en bloc en faisant abstraction des petites divergences et ça marche! Ce qui n’est aussi pas du tout le cas des droites, souvent divisées et qui connaissent très bien les coups bas. Ce n’est pas tout à fait comme le grand prix de F1 (...), mais pour moi les jeux sont faits. On parie? Quel point de vue correct et bien pensé! Non, je ne parie pas, je n'aime pas perdre mes paris...

 

Escroquerie ou ?

L'extrême droite Jocelyne Haller était candidate au Conseil national pour le Canton de Genève. Elle a été élue. Elle décide maintenant de ne pas siéger à Berne mais de rester au Grand Conseil genevois. Elle avait déjà pris sa décision avant que d’aire candidate et élue. C'est une tromperie manifeste. Qui plus est, comme elle renonce, c'est le premier "vient ensuite" qui peut prendre sa place. Mais comme il s'agit d'un homme, on le fait refuser cette place et c'est alors la deuxième "vient ensuite" qui siégera à Berne sous prétexte que l'extrême gauche veut une femme et non un mec. C'est vraiment du foutage de gueule en bon français dans le texte. Vous avez dit démocratie?

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

23 octobre 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.