No 302

Les ECHOS de DAZ No 302

 

On fait beaucoup de bruit pour obtenir le silence! (Luis Bourrino)

 

Nuisances aéroportuaires

Ainsi donc, selon la Tribune de Genève de ce jour, la colère des riverains de l'Aéroport International de Genève s'intensifie. C'est un peu comme les hannetons, ça revient régulièrement toutes les quelques années. Habitant à quelques mille mètres du milieu de la piste, je sais de quoi je parle.

 

L'aéroport ou ça n'était qu'un aérodrome a été construit en 1922, ce qui fait presque une centaine d'année. Certes, il y avait moins de trafic aérien alors que maintenant, mais il en va de même sur les routes. Nicolas Joseph Cugnot a inventé la première automobile en 1789 et il ne devait certain pas se rendre compte qu'à ce jour, il y a des milliards d'automobiles, de camions, de motos et de scooters qui circulent tous les jours sur notre planète. Et ça fait bien plus de bruit que tous les avions ensemble. Mais, là, personne ne rouspète, parce que la satanée bagnole, chacun en veut une, et quand le propriétaire est dedans, il se fout éperdument du bruit qu'il fait aux autres.

 

A Genève, et c'est une bonne chose en soi, l'aéroport est fermé de minuit à 6 heures du matin, donc les riverains peuvent dormir 6 heures sans être dérangé par les aéronefs. Mais quand une moto passe à 3 heures du matin, alors c'est le réveil général du quartier, mais personne ne rouspète, surtout si c'est leur enfant qui rentre enfin au bercail.

 

L'aéroport a une centaine d'années! Combien de bâtiments alentours en ont autant et pourquoi des "inconscients" ont construits leur maison dans ses environs puisque ils savaient forcément qu'un jour ou l'autre, l'aviation deviendrait reine. Il faut parfois penser avant que d'agir, et construire une baraque sous l'axe d'approche à Genthod, par exemple en 1980 et venir se plaindre plus tard que les avions font du bruit, c'est débile et ridicule. L'aéroport était là avant eux, alors...

 

Et quand à ceux qui rouspètent parce que leur terrain perd de la valeur, ils oublient gentiment de mentionner que lorsqu'ils ont acheté leur parcelle, ils l'ont aussi payé moins cher parce qu'il y avait le bruit des avions...

 

Le mec qui a inventé le téléphone portable ne savait pas non plus que rien qu'en Suisse, il y a actuellement plus de portables que d'habitants et que les mecs qui gueulent dans leur appareil à l'intérieur des transports publics dérangent plus qu'un avion qui pose à 23 heures. Parce que ce bruit téléphonique est évitable, alors que celui d'un avion l'est plus difficilement, même si la technique a fait d'énormes progrès dans ce domaine du bruit des avions.

 

Ayant œuvré dans le domaine du trafic aérien pendant 37 ans, il me souvient d'un quidam qui avait appelé le Centre de contrôle de Genève pour se plaindre qu'un avion passait aux dessus des Eaux-Vives à minuit. Et quand je lui ai demandé ce qu'il fait et où il se trouvait, il m'avait répondu: - je fume une cigarette sur mon balcon et après je vais me coucher! Il était où lé réveil?

 

Enfin, quand swissair ou était-ce déjà swiss avait quitté pratiquement Genève et supprimé un très grand nombre de vols, les mêmes qui "gueulent" actuellement contre le bruit criaient au désespoir, au chômage, au risque d'un aéroport de campagne. Maintenant que la compagnie easyjet a pris le relais et dessert Genève comme un très grand aéroport central européen, les mêmes se mettent de nouveau à critiquer.

 

Alors fermons définitivement notre aéroport et les quelques 20 millions de passagers annuels iront prendre l'avion à Lyon, Zurich ou encore Paris ou Frankfurt, en bagnole ou bientôt en Léman Express et les CFF et on aura 5'000 employés qui deviendront chômeurs et tout le monde sera content, ou presque.

 

Il faut savoir vivre avec son temps et supporter les nuisances inévitables comme celle du bruit des avions mais ne pas faire péter des feux d'artifice qui puent, qui polluent, qui font du bruit comme la plupart des riverains de l'aéroport le font au premier août, par exemple ou encore au Fêtes de Genève.

 

La vie n'est incohérente que pour les intelligences incapables de démêler les causes! (Paul Bourget)

 

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

29 octobre 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.