No 306

Les ECHOS de DAZ No 306

 

Le chien est le seul être qui vous aime plus qu'il ne s'aime lui même? (Fritz von Unrub)

 

Bravo à la Police Municipale

D'un fidèle lecteur de l'Ouest: - j’ai un ami qui possède une petit chien de 3 kilos, qui en principe fait ses besoins à la maison dans une caisse à chats! L’autre jour, en attendant un moyen de transport au boulevard Carl Vogt, il promène son chien quelques pas plus loin. Celui-ci dépose une crotte de cinq grammes dans le pourtour en terre d’un arbre. Survient à vive allure une voiture de la police municipale avec un petit p et un petit m, qui plante les freins, s’arrête à cheval sur la voie de bus et la piste cyclable. Les trois agents bondissent de leur véhicule et hèlent mon ami: - Monsieur! Oui vous monsieur, votre chien a déféqué sur la voie publique, comptez-vous ramasser? Sa réponse est non, car mon ami souffre d’une spondylodèse,  donc ne peut pas se baisser pour ramasser l’objet du délit. Résultat des courses: une Ordonnance Pénale de CHF 450.00 pour salissures sur la voie publique, et non-respect de ramasser les déjections canines, plus les frais CHF 100.00, soit CHF 550.00 en tout!

Je rappelle que l’amende prévue pour ne pas observer un signal lumineux, soit griller un feu rouge est de CHF 250.00 et celle de dépasser en ville la vitesse de 11 à 15 km/h vaut CHF 250.00 également. Mon ami s’est risqué de demander aux agents pourquoi ils n’avaient pas amendé les deux cyclistes qui roulaient promptement sur le trottoir pendant leur entretien, et la réponse imparable fût, c’est une amende d’ordre à CHF 40.00, il n’y a rien à gagner! Pour le principe mon ami a fait opposition à cette ordonnance pénale. Son amende a été réduite à CHF 100.00, ce qui est déjà bien. Mais comme il a omis de fournir un certificat médical pour sa spondylodèse , le juge n’a pas retenu l’impossibilité de ramasser. Depuis il a acheté une canne ramasse-crotte made in Japan! Et comme disait Bruno Masure, le chat, après avoir fait une grosse connerie monte dans l'arbre, et le fonctionnaire dans la hiérarchie...un enfoiré, la connerie,

 

Chien-guide

Puisqu'on est dans les chiens, restons-y. 20 minutes titre en une qu'un client d'un hôtel a du payer CHF 30.00 pour prendre son chien-guide dans la chambre louée. C'est souvent le cas car les hôteliers ne connaissent pas la différence entre un chien normal et un chien-guide. Pour avoir été souvent confronté avec ce problème, tous les hôtels que j'ai fréquenté ont supprimé cette taxe après précisions.

Et même en France... Sur ce, j'ajoute à chaque fois cent sous pour la femme de chambre qui doit passer abondamment l'aspirateur, car un Labrador qui dort perd pas mal de poils...

 

Belle fin de semaine à tous et si tout va bien à demain!

 

DAZ, alias Daniel Zurcher

02 novembre 2019

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.